St Fons : le plan Orsec “matières dangereuses” est levé

© Préfecture Rhône/SDMIS
© Préfecture Rhône/SDMIS

Les pompiers ont achevé les opérations de pompage du camion citerne accidenté et procédé à son évacuation. Après les opérations de nettoyage, la circulation a été partiellement rétablie sur deux voies à la hauteur de St Fons à 17h. Le plan Orsec matières dangereuses a été levé à 17h30.   

Par Philippe Bette

Les opérations de dépotage du camion citerne accidenté jeudi matin sur l'A7 à hauteur de St Fons après une collision avec une voiture ont pris moins de temps que prévu. Elle ont pris fin en début d'après-midi. Elles ont néanmoins demandé beaucoup de précautions puisque le semi-remorque qui s'est retourné sur le bas-côté contenait 28 000 litres d'acide sulfurique.

Le préfet du Rhône avait déclenché le plan Orsec "matières dangereuses" en début de journée pour mobiliser tous les services publics susceptibles de faire face à un événement de cet envergure.
                

Près de 20 000 litres de cet acide se sont répandus sur la chaussée,  Les pompiers et l'Agence Régionale de Santé ont mis en place un dispositif pour limiter l'extension de la pollution et pour en mesurer les effets sur l'environnement. La proximité d'une station d'épuration a suscité des inquiétudes avec la présence d'un "Ph", d'un taux d'acidité anormalement élévé dans les bassins. Les pompiers ont donc été amenés a neutraliser ce déversement pour écarter tout risque de pollution de l'eau potable.    

Le colonel Chabert, commandant des opérations de secours commente le dispositif anti-pollution.      

Dès la fin de matinée, les pompiers ont opéré la vidange de la citerne pour permettre le relevage de l'ensemble routier. Ils ont ensuite procédé au nettoyage de la chaussée. De telle sorte que le trafic routier très perturbé sur l'A7 depuis ce matin dans le sens sud-nord puisse être rétabli au plus tôt.

La préfecture du Rhône a annoncé que la circulation sur deux voies serait à nouveau possible à partir de 17H, la troisième voie devant être à nouveau opérationnelle à partir de 19H . Mais les autorités recommandent toujours d'éviter autant que possible ce secteur saturé dans les heures qui viennent .     
    
 

Le colonel Serge Delaigue, directeur départemental du SDMIS Rhône, explique comment les pompiers se sont rendus maîtres de la situation grâce à la collaboration avec les industriels de la chimie. La préfecture du Rhône a levé le plan Orsec à 17h30. 

Accident citerne A7: le témoignage du Colonel Delaigue, directeur du SDMIS Rhône
Le colonel Serge Delaigue , directeur départemental du SDIS assure que les pompiers se sont rendus maîtres de la situation grâce à la collaboration avec les industries de la vallée de la chimie

 


 

Sur le même sujet

On prépare la fête des Lumières à l'Hôtel-Dieu de Lyon

Près de chez vous

Les + Lus