Tennis : la Lyonnaise Caroline Garcia décroche la Fed Cup avec la France en double après une cuisante défaite en simple

Les Françaises Caroline Garcia (à droite) et Kristina Mladenovic sous le coup de l'émotion après avoir remporté le match de double contre Ashleigh Barty et l'Australienne Samantha Stosur lors de la finale de la Fed Cup opposant l'Australie et la France à Perth le 10 novembre 2019. / © Tony Ashby / AFP
Les Françaises Caroline Garcia (à droite) et Kristina Mladenovic sous le coup de l'émotion après avoir remporté le match de double contre Ashleigh Barty et l'Australienne Samantha Stosur lors de la finale de la Fed Cup opposant l'Australie et la France à Perth le 10 novembre 2019. / © Tony Ashby / AFP

Après un match en simple dramatiquement sévère contre l'Australienne Ashleigh Barty ( 6-0, 6-0) la Lyonnaise Caroline Garcia et la nordiste Kristina Mladenovic ont offert à la France le point de la victoire et sa 3eme Fed Cup. Le soleil après la tempête, une solidité mentale qui force le respect.

Par CC avec AFP


Dimanche 10 novembre, la paire Garcia-Mladenovic a offert à la France le point de la victoire et sa 3eme Fed Cup, à l'issue de leur match en double remporté contre les Australiennes Barty-Stosur 6-4, 6-3 à Perth (Australie).

"En 36 heures, je suis passée par mal d'émotions" au micro de France Télévisions, la Lyonnaise Caroline Garcia évoque -juste après la finale- à demi-mot ce retournement de situation incroyable : un double décisif gagnant après un terrible match en simple perdu 6-0, 6-0 face à Ashley Barty.
 

Barty loin devant


Samedi 9 novembre, il n'avait fallu que 56 minutes à l'Australienne Barty pour disposer de Caroline Garcia. Extrêmement solide, en particulier au service dans la première manche, où elle a passé près de 80% de premières balles et frappé six aces, Barty n'a laissé aucune chance à Garcia. 

Suite à cette déroute de la numéro 2 française Caroline Garcia -la pire de sa carrière-, dimanche, le capitaine Julien Benneteau a préféré aligner en simple Pauline Parmentier face à Ajla Tomljanovic, qui a finalement remporté la mise 6-4, 7-5, mettant les deux équipes nationales à égalité de points 2 à 2.
 

Garcia en double malgré tout


Pour le double, il décide toutefois de faire confiance à la paire Mladenovic-Garcia, qui avait vaincu la Roumanie en demi-finale à Rouen en avril.  (rappelons que Mladenovic -N°1 française- a éliminé la numéro un mondiale Barty à Rome en mai, et ... samedi 9 novembre à Perth 2-6, 6-4, 7-6 (7/1).

Un coaching gagnant puisque les deux Françaises se sont montrées solides face à la paire australienne, chez elle. Remportant le double sans bavure (6-4, 6-3) et donnant à la France le point décisif. 
 

Une saison sauvée ?


En interview, la Lyonnaise Caroline Garcia -45eme mondiale- qui a vécu une année très difficile (défaites au premier tour à Shenzen, Hobbart, Toronto, Cincinatti et US Open) avait dit que même si la France remportait la Fed Cup, cela ne sauverait pas sa saison. Pas sûr -à voir son sourire au moment de la remise de médaille- qu'elle le pense encore.
 

Réactions d'après match au micro de France Télévisions

Caroline Garcia après sa victoire en double avec Kristina Mladenovic face aux Australiennes (6-4, 6-3) :

"J'ai un peu de mal à réaliser parce qu'en 36 heures je suis passée par pas mal d'émotions, mais franchement, on avait dit qu'on allait la gagner toutes ensemble cette coupe, et voilà, c'est ce qu'on a fait toute l'année.

On a apporté des points, aujourd'hui c'est Kristina qui en apporte trois. On a gagné un double décisif, j'ai envie de dire que c'était écrit qu'on gagnerait un
double décisif même si on aurait voulu gagner en trois (matches) et s'éviter quelques sueurs froides, c'est comme ça. Il y a trois ans (en finale contre la République Tchèque, ndlr) on avait perdu un double décisif et cette année on était montées sur des ressorts."

Kristina Mladenovic : "J'ai tout donné, je suis complètement épuisée, je n'ai pas marché sur l'eau, j'ai bataillé, j'ai travaillé, il y a eu des passages moins bons
mais on est allé, toutes, les chercher. Ce week-end les matches étaient tous de très haut niveau, et voilà, que ce soit ce week-end en Australie (ou) toute la
campagne c'est un magnifique exemple de travail d'équipe."

Sur le même sujet

Les + Lus