Vents violents : le parc de la Tête d'Or à Lyon est fermé au public, l'Open de tennis maintenu

Publié le

Depuis ce vendredi midi 20 mai, le parc de la Tête d'Or est fermé aux promeneurs. En cause : les vents violents qui soufflent dans la région lyonnaise en cette fin de semaine. Les matchs de tennis de l'Open Parc sont maintenus.

Ce vendredi 20 mai, à la mi-journée, la station météo de Mions, près de Lyon, enregistrait des rafales de vent allant jusqu’à 78 km/h sur l'agglomération. "Des vents forts supérieurs à 70 km/h sont attendus dans les prochaines 24h. Les grands parcs pourront être évacués et fermés. Restez vigilants lors de vos déplacements", prévient la mairie de Lyon sur son site internet.

En raison de ces bourrasques et rafales de vents, la préfecture a donc annoncé la fermeture du parc de la Tête d'Or. Elle est effective depuis ce vendredi midi. Les véhicules des services municipaux sillonnent les allées pour évacuer les promeneurs. 

Le département du Rhône est placé en vigilance jaune "vents violents" par météo France, a rappelé la préfecture dans un tweet. 

Open de tennis maintenu

Ce vendredi 20 mai, le tournoi de l'Open Parc de Lyon a cependant été maintenu.  "Seuls les spectateurs munis de billets pourront accéder au court central, en respectant un cheminement particulier. La seule entrée/sortie possible est celle de la Porte Voûtée, située sur le Boulevard Stalingrad," prévient l'organisation du tournoi de tennis de Lyon.

Un accident le mois dernier

Le 16 avril dernier, la chute d'un arbre du parc de la Tête d'Or avait sérieusement blessé une mère et son nourrisson âgé de 4 mois. La fragilité de ce marronnier atteint par un champignon avait été évoquée par les expertises. Le vent était-il également en cause ? Le jour de l'accident, il soufflait à 20km/h, avec des rafales allant jusqu'à 40km/h. La Ville de Lyon n'avait pas ordonné la fermeture des parcs et des jardins. Le seuil d'alerte étant fixé à 70 km/h. C'est à partir de ce seuil que le parc ferme ses portes au public et procède à une évacuation.