Villeurbanne : la courageuse révélation du maire sur son cancer

Jean-Paul Bret, le maire socialiste de Villeurbanne, a décidé de révéler publiquement son cancer. Invité par Paul Satis dans le JT du 14 septembre, Il est apparu physiquement changé. Mais il estime que la maladie et son traitement ne l'empêchent pas d'exercer ses responsabilités.       

Par Philippe Bette

C'est un acte courageux et une démarche plutôt rare en politique. Jean-Paul Bret, maire (PS) de la deuxième ville du Rhône et vice-président de la métropole de Lyon, a décidé de ne rien dissimuler de sa maladie. Il est atteint depuis cet été d'un cancer du système lymphatique et il entreprend déjà une deuxième chimiothérapie. Un traitement qui lui a fait perdre ses cheveux mais pas sa détermination.



Invité par Paul Satis dans le 19/20 du 14 septembre, il a expliqué qu' "il allait le mieux possible dans le cadre d'une chimiothérapie et d'un traitement un peu invalidant" . Il reconnaît néanmoins qu' "il connaît des moments plus difficiles" mais que ses capacités physiques actuelles "ne l'empêchent pas de continuer à assumer l'essentiel de sa charge moyennant quelques aménagements" Il estime qu'il peut toujours assumer malgré tout "la conduite des affaires de la ville et des grands dossiers dans des conditions satisfaisantes".

Le crâne rasé , Jean-Paul Bret est apparu changé lors de cette interview. Il admet avec humour que "les gens avaient vu qu'il avait un peu changé de tête" . Il préfére dire la vérité et que la révélation publique de sa maladie coupe court à la rumeur.     


   

          

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Isère : la carrière du Pont-Barrage, une future aire de grand passage pour les gens du voyage ?

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne