• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Maladie de Charcot : 850 personnes marchent pour l'espoir à Saint-Vérand, dans le Beaujolais

Chantal Dumas ce dimanche 7 janvier 2018 - 11ème marche de l'espoir / © M. Zammit
Chantal Dumas ce dimanche 7 janvier 2018 - 11ème marche de l'espoir / © M. Zammit

Ce dimanche 7 janvier était organisée la 11e Marche de l'espoir, au profit de Chantal Dumas, atteinte de la maladie de Charcot, et de l'Association pour la Recherche sur la Sclérose Latérale Amyotrophique. 850 randonneurs se sont retrouvés dans le Beaujolais, dans la commune de Saint-Vérand.

Par Aude Henry

Chantal Dumas a 63 ans. Elle est atteinte de la maladie de Charcot depuis 12 ans maintenant. Cette journée de dimanche, c'est son "rayon de soleil".
Depuis le diagnostic de sa maladie, des proches et des amis de Chantal Dumas n'ont de cesse de se mobiliser. Et c'est ainsi qu'ils organisent chaque année, une Marche de l'espoir. Histoire de récolter des fonds nécessaires à l'acquisition de matériel médical, mais également d'apporter leur pierre "dans l'édifice de la recherche".

Ce 7 janvier, plus d'un millier de personnes se sont ainsi retrouvées pour un moment de partage, aux côtés de Chantal Dumas. Tous réunis à la salle des fêtes de Saint-Vérand, dans le Beaujolais.
Nombreux sont ceux qui, dans la matinée, se sont lancés sur les quatre parcours de randonnée proposés pour cette 11ème Marche de l'espoir. 850 randonneurs au total enregistrés, pour des marches allant de 8 à 26 km.

Marche solidaire contre la maladie de Charcot avec l'ARSLA dans le Beaujolais.

30% des bénéfices de cette journée sont reversés à Chantal Dumas. Les 70% restants à l'ARSLA, l'Association pour la Recherche sur la Sclérose Latérale Amyotrophique.



Sur le même sujet

Tarare, le 18 août 2019 / Virginie Jaffre

Les + Lus