• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Saint-Maurice-sur-Dargoire (Rhône) - A la découverte du savoir-faire et de roses de la Maison Ducher

© France 3 RA
© France 3 RA

Rendez-vous dans "un musée à ciel ouvert de la création lyonnaise de roses". Le rosiériste Fabien Ducher a accueilli l'équipe de 9h50 le matin Auvergne Rhône-Alpes à Saint-Maurice-sur-Dargoire, dans le Rhône. 

Par Dolores Mazzola

Roses et patrimoine, roses et créations ... Derrière chaque rose, on découvre une histoire. Fabien Ducher perpétue aujourd'hui la tradition familiale en créant des merveilles parfumées. Sixième génération d'une dynastie de rosiéristes lyonnais, il cultive artisanalement des variétés anciennes centenaires créées par ses aïeux et des varétés d'autres célèbres rosiéristes aujourd'hui disparus ou méconnus... Des roses réputées dans le monde entier auprès de collectionneurs.

Fabien Ducher est également obtenteur : il réalise des créations modernes. Ses roses célébrent des anniversaires, des personnalités, des événements, le passé textile de la ville. L'une de ses dernières roses, qui a nécessité près de neuf années de travail, a été baptisée du nom d'un célèbre peintre lyonnais aujourd'hui disparu: Jacques Truphémus. Cette rose de peintre, délicate comme une porcelaine et parfumée, a été primée au Japon. 


Il était une fois ... Lyon, capitale mondiale de la Rose ! L'âge d'or de la rose lyonnaise s'étale sur environ un siècle, entre 1845 et 1945. On a compté plus d'une centaine de rosiéristes à Lyon. Après la deuxième guerre mondiale, la rose lyonnaise laisse peu à peu place à l'expansion urbaine. Autres temps, autres moeurs. On préfère d'autres fleurs à la rose...

Greffe et porte-greffe. Zoom sur une opération manuelle délicate. De la haute-couture menée de main de maître par Fabien Ducher. Une opération impossible à mécaniser qui permet de multiplier une variété. A noter : la technique du bouturage s'applique aussi aux rosiers. 


L'hybridation : création, patience et minutie ... Créer une rose nécessite plusieurs années. Il s'agit de sélectionner les différentes caractéristiques : résistance aux maladies, parfum, forme des pétales, floribondité... etc. Fabien Ducher nous explique le principe. 



Le site internet http://roseraie-ducher.com

Sur le même sujet

Le patrimoine ferroviaire roule encore

Les + Lus