Trains miniatures : la maquette du réseau ferré lyonnais des années 70-90 cherche un toit

Publié le

La maquette du chemin de fer privé de la Mulatière va devoir plier bagage en attendant de trouver un nouveau local qui pourra l'accueillir. Elle reste visible jusqu'au 17 décembre 2022, pour le plaisir des grands et petits, tous émerveillés.

L'association du chemin de fer privé de la Mulatière recherche un nouveau local pour accueillir sa miniature géante du réseau ferré Lyonnais et de la campagne environnante des années 70-90. Son bail actuel arrive à échéance en juin 2023 et elle n'a pas de solution de repli pour stocker et remonter la maquette.

Une histoire de passionnés

Tout a commencé dans les années 1980, "on voulait jouer au train chez nous mais on n'avait pas la place" raconte Philippe Renoud-Genty, vice-Président du CFPM. Avec trois copains, il a fabriqué un grand circuit reprenant le quartier de la gare de Lyon Perrache des années 1980/90 avec des pièces remarquables comme la maquette à l'identique du pont de la Mulatière, du funiculaire et de la place Carnot à l'échelle 1/87e (HO).

La volonté était aussi de réunir tous les amateurs de trains miniatures pour qu'ils puissent faire rouler leur train sur un grand réseau. Le circuit a fonctionné une dernière fois le 19 novembre dernier.

En quête d'un nouveau local

Le public est venu nombreux pour admirer une dernière fois le circuit. Patrick a fait le déplacement de Vourles avec son petit-fils, Léandro, qu'il a initié au train. Cet ancien cheminot est très admiratif du souci du détail de chaque élément. "Les trains sont reproduits à l'échelle. Les décors et leur réalisme sont fantastiques". Thomas, lui, est venu avec ses deux jeunes fils partager sa passion des miniatures. Touché par la situation de l'association, il a tenu à soutenir symboliquement ses membres.

Bernard Quesson, Président du CFPM, est en négociation avec la mairie de La Mulatière et la métropole de Lyon pour trouver un nouvel local qui pourrait les accueillir. 150m2 leur permettraient de stocker tout le matériel. Idéalement, il leur faudrait un local de 450 m2 pour pouvoir remonter tout le réseau et continuer à le faire fonctionner.

Avant de plier la maquette le 31 décembre, l'association a décidé d'accueillir le public tous les samedis après-midi jusqu'au 17 décembre de 14h30 à 17h30 au 2 rue Stéphane Déchant et le dimanche 18 décembre.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité