Violences intrafamiliales : le théâtre comme outil de formation pour les policiers

Publié le
Écrit par S. Boschiero
Le théâtre, un outil pour former les policiers dans la lutte contre les violences intrafamiliales au centre de formation de la police nationale de Chassieu.
Le théâtre, un outil pour former les policiers dans la lutte contre les violences intrafamiliales au centre de formation de la police nationale de Chassieu. © FTV

Le centre de formation de la police nationale de Chassieu se sert du théâtre pour compléter son cursus dans la lutte contre les violences intrafamiliales.

Le centre de formation de la police nationale de Chassieu fait appel au théâtre pour sensibiliser ses élèves aux violences intrafamiliales. Scènes ordinaires dans un commissariat, violences verbales au sein d'un couple, violences physiques, relations toxiques... Les comédiens jouent des scènes de la vie de tous les jours, des situations que les policiers rencontrent quotidiennement lors de leurs interventions. Des interruptions pédagogiques interviennent pour expliquer la démarche et le questionnement que le policier doit avoir. Cette formation est une première en France. Un choix qui peut surprendre dans un cursus de futur policier.

"On s'est dit que les élèves en étant confrontés à quelques chose de différent de ce dont ils ont l'habitude, à quelque chose du domaine des émotions, allaient être touchés de manière différente qu'avec du théorique ou de la simulation" explique Marianne Charret-Lassagne, directrice recrutement et formation Zone Sud Est.

Le quotidien d'un jeune policier c'est à 80% des violences intrafamiliales

Marianne Charret-Lassagne insiste sur les moyens conséquents mis en place pour lutter contre ce genre de violence, une lutte qui va occuper 80% du temps des jeunes policiers de la sécurité civile sur le terrain précise-t-elle. Un élève policier, ancien gendarme adjoint, s'en félicite : "Le cap des violences conjugales a été pris assez récemment. Il y avait un néant mais là on prend le bon chemin".

"On a abordé la partie théorique mais c'est vrai que la mise en pratique via la pièce de théâtre, c'est beaucoup plus parlant pour nous, c'est beaucoup plus marquant" raconte un autre élève policier.

Un autre élève valide "On est appelés au moins une à deux fois par vacation pour des problèmes de violences ou de différents classiques. Ce genre de formation va ouvrir des portes à des questions qu'on n'osait pas poser avant et nous aider à gérer plus professionnellement ce genre de problèmes. C'est une très bonne initiative qui va être complétée par des e-formations".
Un temps de parole fait suite à la représentation au cours duquel les procédures sont rappelées, détaillées, expliquées. Les élèves peuvent également intervenir et partager leur expériences et leurs attentes.

La formation globale des policiers dure 8 mois en école et 8 mois sur le terrain. 42 heures sont consacrées à la lutte contre les violences intrafamiliales. La formation intervient à la fois dans la prise en compte des éléments constitutifs des infractions et dans l'adoption des comportements à avoir face à la victime, son accueil et le recueil de sa parole. Dans ce cadre-là, des psychologues, des assistantes sociales et des juristes peuvent intervenir.

Cette première session mise au point avec une compagnie lyonnaise sera reconduite l'an prochain à l'école de police de Chassieu et sans doute reprise à une plus large échelle.

En 2020, 102 femmes ont été tuées sous les coups de leur conjoint ou ex. Elles étaient 146 en 2019. 27 hommes ont été tués par leur partenaire. 25 enfants sont décédés lors de ces violences.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.