Rugby - Top 14: Le FC Grenoble poursuit sur sa lancée

Samedi 25 janvier, lors de la 17e journée du Top 14, le FC Grenoble a confirmé son statut de prétendant aux phases finales. Le FCG a disposé, avec sérieux, de Perpignan (25-19) sur sa pelouse de Lesdiguières.

Le FCG, pointe à la 4e place du classement général. Avec ce succès solide face à l'USAP, le club valide également une série de trois matches sans défaite en championnat. 

vidéo

La quatrième place du FCG est-elle une surprise? Oui, quand on sait que Grenoble, sans star dans son effectif, n'est remontée dans l'élite que la saison dernière. Oui, si l'on souligne que Grenoble n'est que le 7e budget du Top 14. Cependant, le club isérois n'a cessé de progresser sportivement, comme son enveloppe financière qui a gonflé de 25% cette saison.

L'année dernière, à la même époque, le FCG était 6e avec 42 points. Cette année, le club est 4e avec 45 points. Et le tableau de chasse est parlant puisque Grenoble a fait mordre la poussière au Stade Français, Toulon (deux fois), le Racing-Métro, Toulouse et Castres. Reste à ne pas s'écrouler dans la dernière ligne droite, comme lors de la saison passée. Le FCG avait fini sur les rotules à la 11e place.

Interview de Fabrice Landreau au micro de Jérôme Ducrot et Vincent Habran 
durée de la vidéo: 01 min 28
Interview Fabrice Landreau


Le match en bref...


Perpignan s'est présenté sur la pelouse de Lesdiguières avec un XV amoindri par une infirmerie bien remplie. Le FCG a débuté de la rencontre sans Thiéry, souffrant, avec Caminati et Courrent sur le banc des remplaçants. Les Grenoblois se détachaient au quart d'heure de jeu par l'intermédiaire de Campo (14e). 

Solides en mêlée, les Isérois souffraient davantage en touche et se montraient timorés en défense. Les Catalans n'exploitaient pas cette faille et se mettaient régulièrement à la faute à l'approche de l'en-but.

Grenoble enfonçait le clou dès l'entame de la seconde période par Alexandre qui inscrivait coup sur coup, poussé par ses avants côté droit, dans les 22 mètres Catalans (57e, 61e), deux essais identiques. En infériorité numérique après les cartons jaunes de Guirado et Taofinenua, les Perpignanais ne refaisaient surface qu'en toute fin de match et arrachaient le point de bonus offensif grâce à un essai de Michel (80e).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fc grenoble rugby rugby sport