• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

400 à 500 personnes évacuées aux Arcs (Savoie) suite à 3 incendies, probablement des actes de malveillance pour le maire

L'une des résidences de tourisme aux Arcs touchée la nuit dernière par l'un des 3 incendies qui se sont déclenchés dans la station / © Jérôme Ducrot- France 3 Alpes.
L'une des résidences de tourisme aux Arcs touchée la nuit dernière par l'un des 3 incendies qui se sont déclenchés dans la station / © Jérôme Ducrot- France 3 Alpes.

La nuit a été agitée dans la station des Arcs 1800, en Savoie. 3 départs de feu ont entraîné l'évacuation de 400 à 500 personnes. Pour le maire, la piste d'actes de malveillance ne fait guère de doute.

Par Yann Gonon

400 à 500 personnes ont été évacuées la nuit dernière dans la station des Arcs 1800 (Savoie) suite à 3 débuts d'incendies dans des locaux à poubelles. La piste criminelle est privilégiée.

Le premier incendie a débuté vers 00h15 dans le quartier du Charvet: un départ de feu situé dans un local à poubelles de la résidence La Pierra Menta. Une quinzaine de minutes plus tard, dans le quartier de la Croisette, dans le bâtiment du même nom, un 2e départ de feu a été signalé sur le balcon d'un appartement de la résidence de 8 étages, la fumée se propageant rapidement dans l'appartement et les couloirs. Quarante personnes ont alors été évacuées.
 
3 départs de feu ont été signalés dans 3 résidences de tourisme. / © Jérôme Ducrot - France 3 Alpes.
3 départs de feu ont été signalés dans 3 résidences de tourisme. / © Jérôme Ducrot - France 3 Alpes.

Enfin, 3 heures plus tard, vers 3h30, c'est à nouveau dans le quartier du Charvet que l'alerte a été donnée avec un départ de feu dans le bâtiment "Les belles Challes", une résidence de 16 étages. 400 personnes ont cette fois été évacuées.

Même si à chaque fois les incendies ont été rapidement maîtrisés, entre 400 et 500 personnes au total ont dû quitter leurs appartements, le temps que les pompiers vérifient que des fumées toxiques ne se soient pas propagées dans les étages. 
 
Une cage d'escalier où l'un des incendies s'est déclaré / © Jérôme Ducrot - France 3 Alpes.
Une cage d'escalier où l'un des incendies s'est déclaré / © Jérôme Ducrot - France 3 Alpes.

Les personnes évacuées ont été prises en charge par la mairie qui a ouvert le centre des congrès situé tout près. "Nous avons l'habitude d'accueillir des naufragés de la route" explique le maire de Bourg-Saint-Maurice-les Arcs, Michel Giraudy. "Nous avons préparé du café et des lits pour 80 personnes". Au final, personne n'a dormi sur place. Les vacanciers ont pu regagner leurs résidences.

Une enquête a été ouverte par le parquet d'Albertville et confiée aux gendarmes, mais pour le maire, le caractère criminel des incendies ne fait guère de doutes : "Au bout du 2e feu, on s'est dit, ce n'est pas normal et puis au 3e, ça a confirmé que c'était manifestement des actes de malveillance" explique encore Michel Giraudy. 

En janvier, l'incendie dans une résidence servant à loger des saisonniers à Courchevel (Savoie), dans lequel étaient mortes deux personnes, avait suscité une forte émotion. D'autant que la piste criminelle est "sérieusement examinée" par les enquêteurs.

Voir le reportage de Jérôme Ducrot et Christian Deville.
 

Sur le même sujet

Archives : les 20 ans du classement du Vieux-Lyon

Les + Lus