Albertville (Savoie) : un pan de mur s'effondre dans un immeuble, 11 personnes relogées

Le bâtiment où a eu lieu l'effondrement à Albertville (Savoie) a été sécurisé mardi soir. / © Vincent Habran / France 3
Le bâtiment où a eu lieu l'effondrement à Albertville (Savoie) a été sécurisé mardi soir. / © Vincent Habran / France 3

L'effondrement d'un pan de mur au premier étage d'un immeuble à Albertville (Savoie) a entraîné le relogement d'une dizaine de personnes. Plusieurs locataires affirment qu'ils avaient déjà alerté le bailleur social sur le délabrement du bâtiment. Une expertise est en cours.

Par Margot Desmas

Trois familles ont été relogées après l'effondrement d'un pan de mur dans un immeuble datant des années 1960, rue Félix-Chautemps à Albertville (Savoie). Une locataire d'un appartement du premier étage a constaté, mardi 11 juin en fin d'après-midi, que l'un de ses murs était fissuré et plusieurs briques tombées.

Cette habitante, qui vit avec son fils dans le logement, a immédiatement contacté Savoie Habitat, le bailleur social qui gère l'immeuble. L'agent dépêché sur place a alors remarqué que de nouvelles fissures étaient apparues depuis sa dernière visite et appelé les sapeurs-pompiers.

L'immeuble a été évacué par précaution pendant que les secours procédaient à la sécurisation du bâtiment. Onze personnes ont été relogées par le bailleur social "par mesure de précaution", nous indique le maire d’Albertville, Frédéric Burnier Framboret. Et plusieurs autres locataires ont été relogés dans leur famille.
 
Albertville (Savoie) : un pan de mur s'effondre dans un immeuble, 11 personnes relogées
Intervenants : Claire Dalla Costa Locataire, Christelle Rioual Locataire, Frédéric Burnier-Framboret Maire d'Albertville - Pdt Val Savoie Habitat Reportage : V. Habran, D. Semet, G. Neyret
 

Un problème plus ancien ?


"Un bureau d'études intervient pour identifier l'origine du sinistre", ajoute le maire. S'il s'agit d'un problème mineur, les habitants pourront réintégrer leur logement "dans les prochains jours". Mais si l'effondrement vient d'une instabilité de la structure du bâtiment, les travaux pourraient être bien plus longs.

Par ailleurs, plusieurs locataires se sont fait connaître, affirmant qu'ils avaient déjà alerté sur ce problème de fissures, sans réaction de Savoie Habitat. "A titre personnel, je n'avais pas connaissance de cette problématique, répond Frédéric Burnier Framboret. Ces fissures ne présentaient jusqu'ici aucun signe d'inquiétude particulier."

Étant donné que le mur effondré n'était pas porteur, les dégâts ont été limités dans le bâtiment. Par ailleurs, aucun blessé n'est à déplorer. Les résultats de l'expertise menée ce mercredi devraient permettre de cerner l'ampleur des dégâts et d'estimer la durée des travaux.

 

Sur le même sujet

Les + Lus