• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L'épicerie sociale d'Albertville, un commerce inédit en Savoie

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

A Albertville, l'épicerie sociale permet aux personnes en difficultés de finir plus sereinement le mois. C'est la Croix Rouge savoyarde qui gère ce commerce à part entière, le seul de ce type en Savoie.

Par Aurore Trespeux

4€ au lieu de 26, voilà un exemple de panier de courses que l'on peut acheter à l'épicerie sociale d'Albertville. Les clients bénéficiaires des minima sociaux ne paient que 15% du prix affiché. Mais "petits prix" ne signifient pas "mauvaise qualité de service". La mise en rayon est donc aussi rigoureuse que dans d'autres commerces. "Je vais me reconvertir en épicier!", scande Boris, un bénévole.

Pour pouvoir faire ses courses là-bas, il faut passer par les services sociaux, et cette aide a une durée limitée à un mois et demi. Elle sert avant tout à dépanner les personnes dans le besoin.

Accepter d'être aidé en toute dignité

Avant, les denrées alimentaires étaient données par la Croix Rouge savoyarde, comme le font d'autres associations. Mais il n'est pas évident de demander de l'aide. Certaines personnes, comme les retraités, n'osaient pas venir. "Pour nous, l'épicerie sociale est un moyen de redonner confiance aux gens, plus d'amour propre. Ils sont fiers de payer quelque chose pour apporter de la nourriture à leur famille", explique Françine Marc, la présidente de l'association.

Bientôt une épicerie sociale mobile?

Depuis deux ans, la Croix Rouge savoyarde est aidée par la commune d'Albertville, qui lui prête des locaux. Ce qui lui permet de voir plus grand. Elle a donc pour projet la création d'une épicerie mobile. Mais, pour le moment, le principal souci qu'elle rencontre pour le concrétiser, c'est le manque de bénévoles.

Reportage Nathalie Rapuc et Dominique Semet
L'épicerie sociale d'Albertville
Intervenants : Boris, Bénévole à la Croix Rouge Française ; Françine Marc, Présidente de la Croix Rouge Française Savoie ; Myriam, Bénéficiaire

Sur le même sujet

Béatrice Van Oost Directrice des centres examens de santé CPAM du Rhône

Les + Lus