Cet article date de plus de 6 ans

14-18. Familles de poilus à Bourg-Saint-Maurice

Les commémorations, ce sont généralement pour les familles des disparus qu'elle trouvent le plus de résonance. C'est dans cet esprit qu'à l'occasion du centenaire de la Grande Guerre, des parents de poilus sont venus parfois de très loin pour un hommage à Bourg-Saint-Maurice. 
Cette idée simple et belle, on la doit à une association de sauvegarde des traditions et du patrimoine qui a voulu cette année donner une résonance plus forte à l'hommage rendu aux enfants du pays morts pour la France, pendant la Grande Guerre. Pour ce 11 novembre, leurs familles, parfois venues de loin, ont été invitées à se joindre aux cérémonies.

Ils s'appelaient Amédé, Albert, Léopold, André... Morts au champs d'honneur à vingt ans pour certains. Aujourd'hui, les commémorations de la Grande Guerre leur ont rendu un hommage personnel. Un à un leurs noms ont été égrénés. 

"Ca me fait de la peine de savoir qu'il est mort à 21 ans", confie Martine. "Mon grand oncle est mort et est enterré dans La Somme, très loin de chez lui. Et pour quoi ? Pour moi, c'est de la bêtise cette guerre". 

Reportage Bernard Portugal, Aurélie Massait, Pierre Maillard 
durée de la vidéo: 01 min 42
Commémoration du 11 novembre à Bourg St Maurice

29 soldats originaires de Bourg-Saint-Maurice et de ses environs sont morts dans les premiers mois du conflit. Une centaine a péri durant les quatre années de la Grande Guerre. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire histoires 14-18 il y a cent ans