Cet article date de plus de 5 ans

Avec Julien Meyer, le Chambéry Savoie Handball lève un "gros poisson"

Le Chambéry Savoie Handball continue son recrutement 2016/2017 avec la signature, pour les 4 prochaines saisons, du jeune et prometteur Julien Meyer. 
Julien Meyer
Julien Meyer © France 3 Alsace
Suite à un accord trouvé avec Julien Meyer, les dirigeants du CSH se félicitent de cette signature. Toutefois, ils doivent encore rencontrer leurs homologues de Sélestat afin de trouver un terrain d'entente pour laisser partir le joueur en fin de saison. Le manager général de Chambéry, Laurent Munier, détaille l'opération: "Julien a signé un contrat de 4 ans, jusqu'au 30 juin 2020. Nous allons donc continuer de discuter afin de permettre à Julien de nous rejoindre dès cet été, ce qui est notre souhait et celui du joueur."

Convoité par les plus grands clubs européens, Julien Meyer a fait le choix de rejoindre le club savoyard pour continuer sa carrière professionnelle et sa progression. "Chambéry fait partie des clubs références du championnat de France depuis de très nombreuses années", explique-t-il, "formé à Sélestat, un club familial avec un public chaleureux et connaisseur, je me réjouis de retrouver la même ambiance dans un club évoluant dans l’élite française". 

Son histoire

Arrivé au Pôle espoir de Strasbourg en 2008, Julien Meyer, 1m97 pour 90kg, a ensuite rejoint en 2011 le centre de formation de Sélestat. Il fera ensuite sa première apparition avec le groupe professionnel en 2014, lors d'un match de Coupe de France. En juillet 2015, après sa très belle prestation au championnat du Monde U21 au Brésil, où il fut sacré champion du monde avec l'équipe de France et élu meilleur gardien de la compétition, Julien sera contacté par de nombreux clubs de l'élite pour rejoindre leurs rangs. Malgré ces sollicitations, Julien avait fait le choix de rester dans son club afin de signer son premier contrat professionnel. 

Un tandem

Du haut de ses 19 ans, il incarne la relève des gardiens. A Chambéry, Julien formera donc la paire avec Yann Genty. Pour l'entraineur Ivica Obrvan, cela ne fait aucun doute: "c'est vraiment un très bon élément. La saison prochaine, nous aurons deux grands gardiens avec des qualités différentes mais qui seront très complémentaires. Ils formeront un tandem parfait!"
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
chambéry savoie handball handball sport