Chambéry : face au Covid-19, trois crèches ferment et des Ehpad limitent les visites

Publié le
Écrit par Margot Desmas

La ville de Chambéry durcit les règles sanitaires dans ses crèches et Ehpad. Plusieurs personnels ont été infectés par le Covid-19, entraînant la fermeture de trois crèches et les visites vont être restreintes dans deux établissements pour personnes âgées.

La crise sanitaire n'épargne plus la Savoie. Face à l'augmentation des cas de Covid-19, la ville de Chambéry a pris une série de mesures dans les crèches et établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) gérés par la municipalité. Trois crèches municipales ferment leurs portes après que des membres du personnel ont été infectés par le coronavirus ou placés en septaine, nous indique le cabinet du maire mercredi 21 octobre.

Déjà fermé, l'établissement L'île aux trésors va rouvrir en effectif réduit à partir de jeudi. Même cas de figure pour la crèche Pain d'épice qui rouvrira, elle, vendredi. Le dernier établissement touché, La Sauvageonne, ferme ce mercredi mais sa date de réouverture n'est pas encore connue. "Les familles ont été contactées individuellement", fait-on savoir à la mairie de Chambéry. Les lieux vont être complètement désinfectés le temps de la fermeture.

Deux Ehpad dépendant de la municipalité vont, eux, faire l'objet de consignes sanitaires plus strictes. Au sein de l'établissement des Charmilles, neuf cas de Covid-19 ont été identifiés parmi les 75 résidents. Les visites ont été suspendues pour une semaine afin de limiter la propagation du virus.

Quant à l'Ehpad des Clématis, qui ne compte à ce jour aucun résident infecté, les visites se feront désormais sur rendez-vous, en semaine, de 13h30 à 18 heures pour au moins 15 jours. "Pour les résidents qui ne sont pas alités, les visites n’ont plus lieu en chambres mais dans un espace dédié régulièrement désinfecté", ajoute la ville dans un communiqué. Le masque chirurgical est également de rigueur.