Chambéry : le projet d'abattage des platanes fait polémique

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

A Chambéry, en Savoie, le centre-ville est réaménagé depuis l'arrivée de la nouvelle municipalité. Le boulevard où se trouve les célèbres "quatre sans culs" est en pleine mutation: après la piétonisation, le projet de réaménagement fait polémique car des arbres pourraient bientôt disparaitre.

Par LC

Info ou intox? Du côté de Chambéry, boulevard de la Colonne, l'affaire de l'abattage des platanes suscite bien des réactions, et certains parlent même de fausse information. 

Il y a quelques temps, des étudiants en architecture de Lyon avaient présenté et soumis à concertation trois projets. Mais pour Jean-Marie Lacambre, membre du collectif SOS concertation Plan de dépassement urbain (PDU), "ce n'est pas vrai, il n'y a pas eu de concertation. On a fait travailler des gens sur trois scénarios qui étaient pré-écrits. Les pauvres étudiants avaient des consignes extrêmement précises pour dégager ces platanes". 

Une affirmation que réfute la mairie de Chambéry dans une lettre adressée aux habitants: "Un questionnaire disponible en ligne et en version papier interrogeant les envies en terme d'usages et de paysages pour les Chambérians et usagers de la ville pour ce secteur a été réalisé. Ce questionnaire a reçu 1412 réponses permettant de rédiger, sur cette base uniquement, le cahier des charges remis à des étudiants de l'Institut d'urbanisme de Lyon [...] C'est au sein de l'Atelier du Boulevard, lieu éphémère de rencontre, d'échanges et de production d'idées, que ces jeunes urbanistes ont accompagné la population chambérienne pour imaginer et dessiner trois scénarios d'aménagement du secteur du boulevard de la Colonne". 

Le scénario du futur parc urbain a recueilli plus de 74% des suffrages pour un nombre de votants supérieur à 1600.

En attendant l'abattage -ou non- des platanes, certains riverains préfèrent prendre les devants et c'est le cas d'Alain Theiller, administrateur du blog "Vuachambery", qui alerte les piétons depuis plusieurs semaines: " Il est prévu de couper 70 arbres : mais est ce qu'il faut tout couper d'un coup, et ne plus avoir d'ombre pendant 30 ans? On demande une étude sur le sujet pour savoir si on ne peut pas faire autrement."

Pour Michel Dantin, maire de Chambéry, toute cette affaire n'a pas lieu d'être: "Aujourd’hui certains essaient de faire courir le bruit que nous allons abattre tous les platanes du boulevard de la Colonne. Je tiens à dire haut et fort que cette information est fausse. Le projet choisi par les Chambériens laissera une large place à la nature en ville. Des platanes seront conservés, d’autres essences d’arbres seront plantées,  des espaces arborés seront créés, le boulevard de la colonne deviendra un véritable parc urbain."

Les prochaines étapes seront la concertation réglementaire et la consultation des entreprises à l'automne 2017. Les travaux devraient débuter début 2018. 

Abattage des platanes à Chambéry
Intervenants : Jean-Marie Lacambre, membre du collectif SOS concertation PDU - Michel Dantin, maire (LR) de Chambéry - Alain Theiller, administrateur du blog "Vuachambery" Reportage : Nathalie Rapuc - Frédéric Pasquette

 

Sur le même sujet

La Commune, pépinière de cuisines et de chefs à Lyon

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés