Cet article date de plus de 4 ans

A Chambéry, la visite d'un agriculteur japonais resté vivre avec ses vaches près de Fukushima

Cet agriculteur de Fukushima, au Japon, a raconté à des lycéens de Chambéry l'accident nucléaire de 2011. Contrairement aux consignes du gouvernement, il avait choisi de rester, au côté de ses vaches, promises à une euthanasie certaine.
L'agriculteur japonais Yoshizawa au lycée agricole de Chambéry
L'agriculteur japonais Yoshizawa au lycée agricole de Chambéry © France 3 Alpes
Il avait préféré désobéir aux consignes du gouvernement et rester vivre près à Fukushima, au coeur de la zone interdite, quitte à s'exposer aux radiations, pour empêcher leur euthanasie.

Monsieur Yoshizawa est venu raconter son expérience au lycée agricole de Chambéry. Les élèves ont remarqué

Je suis éleveur, c'est mon métier, c'est ma vie

Marqué à jamais par cet accident, Monsieur Yoshizawa souhaite parcourir le monde, raconter son histoire et les dégâts de l'accident nucléaire. "Sinon, l'histoire se répète : Tchernobyl s'est passé il y a plus 30 ans, ensuite Fukushima et demain, il peut y avoir d'autres catastrophes partout dans le monde."

durée de la vidéo: 01 min 33
Agriculteur japonais à Chambéry

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société agriculture économie nucléaire environnement