• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Circulation : week-end compliqué dans les Alpes pour les premiers départs en vacances

Premier week-end noir dans les Alpes. / © MAXPPP
Premier week-end noir dans les Alpes. / © MAXPPP

La circulation s'annonce dense samedi et dimanche dans les Alpes pour les premiers départs des vacanciers de juilllet. L'AREA et Bison futé prévoient des points noirs entre Lyon, Grenoble et Chambéry. Attention le trafic sera compliqué au tunnel du Mont-Blanc et au tunnel du Fréjus.

Par Jean-Christophe Pain

Le point à 12h30 samedi : 
Un bouchon s'est formé sur l'A41 dans le sens sud-nord de Grenoble vers Genève, entre Francin et Chambéry.

Le trafic est fortement ralenti sur l'A480 vers Grenoble. Un bouchon de 8 km s'est formé dans le sens nord-sud à hauteur de Saint-Égrève jusqu'à Échirolles.

Ce samedi 6 juillet, la circulation est difficile sur l'A 48 entre Lyon et Grenoble. Un bouchon d'1 km est signalé à l'entrée de Grenoble.
 
Bouchon au rond point de Champagnier, ce samedi 6 juillet vers 12 heures / © Joëlle Ceroni / France 3 Alpes
Bouchon au rond point de Champagnier, ce samedi 6 juillet vers 12 heures / © Joëlle Ceroni / France 3 Alpes
 

Les prévisions pour le week-end


Sur la N 205 pour accéder au tunnel du Mont-Blanc entre 10 et 18 H, prévoir d'attendre entre 30 minutes et 1 heure avant de pouvoir traverser le tunnel.

Attention, le trafic sera dense également pour atteindre le tunnel du Fréjus, de 8 à 12 H et de 15 à 17 H, suite à l'éboulement sur la ligne SNCF, le transport risque de se reporter sur la route.

Dimanche 7 juillet, même scénario sur l'A 43, où la circulation restera très difficile, toujours entre Lyon et Chambéry. L'AREA vous conseille de passer avant 17 H, Bison Futé avant 12 H !

Pour les infos en temps réel ce week-end, écoutez 107.7 Autoroute FM

Il y a aussi le Sud grenoblois, où la fameuse N 85, en direction de l'Oisans, risque d'être bien chargée ce week-end.

 

Sur le même sujet

Attaque au couteau de Laurent Bonnevay (Lyon) : l'avocat de l'assaillant livre ses premières impressions

Les + Lus