Défaite du Chambéry Savoie Handball lors de son dernier match de la saison au Phare

© Chambéry Savoie Handball
© Chambéry Savoie Handball

Mercredi 25 mai au soir, les Chambériens jouaient leur dernier match au Phare cette saison face à Tremblay. Une dernière rencontre également pour cinq joueurs. Malheureusement, la fête n'a pas été celle qui était prévue. Le CSH s'est fait surprendre. Score final 31 à 32. 

Par France 3 Alpes avec CSH

Le début de match aura été peu commun. Après seulement 1 minute de jeu, Damir Bicanic, lancé pour marquer le premier but de la rencontre, tombait sur une sortie non maîtrisé de Jérémy Courtois. Les arbitres ont sorti le rouge pour ce joueur tremblaysien. Damir Bicanic restait longtemps au sol après ce gros choc et quittait le terrain avec le médecin de l’équipe.

Sur l'action suivante, Cédric Paty provoquait un pénalty, mais le jeune Melvyn Richardson buttait sur le gardien du TFHB. Les joueurs de Tremblay, un peu désorientés, se voyaient une nouvelle fois en infériorité numérique après l'expulsion d'Arnaud Bingo. Un nouveau pénalty pour le CSH mais c'était au tour d'Edin Basic de trouver le gardien Tremblaysien.

Le premier but de la rencontre allait intervenir à la 4e minute par l'intermédiaire de Cédric Paty. Comme un signe d'une dernière rencontre sous les couleurs du CSH (4': 1-0). Voncina Blaz allait poser de nombreux problèmes à l'attaque chambérienne (5': 1-3). Une action qui allait se répéter souvent lors de cette première période. Les Savoyards s'en remettaient à des individualités pour rester au contact de leurs adversaires (11': 6-7). Après un jeu de yo-yo entre les 2 équipes, le TFHB allait faire le break et creuser l'écart (19': 9-12).

La défense du CSH n'y était plus et les visiteurs en profitaient pour éteindre le Phare (22': 10-15). La chance n'était pas présente non plus et les poteaux des cages tremblaysiennes repoussaient les tirs de Melvyn Richardson et Timothey N'Guessan (22': 10-15). Les Savoyards ne profitaient pas de leur supériorité numérique. Après les 30 premières minutes, les Chambériens étaient menés au terme de la première période 14 à 19.

Au retour des vestiaires, ils ne s'avouaient pas vaincus! Marko Panic les remettait sur la bonne voie et les arrêts de Yann Genty permettaient de réduire l'écart (38': 18-22). L'occasion pour Mladen Bojinovic de montrer que Tremblay souhaitait repartir avec les 2 points de la victoire (39': 19-23). Les frappes puissantes de Timothey N'Guessan ne trouvaient pas le chemin des filets (42': 21-25). Le CSH s'en remettait à son 1/2 centre Joao Da Silva, rapide en 1 contre 1, et à son portier pour rester au contact du TFHB (51': 24-28). Puis, lors des 10 dernières minutes, les Savoyards s'appuyaient sur Marko Panic et Joao Da Silva, auteurs respectivement de 7 et 5 buts, pour revenir en toute fin de rencontre (57': 29-31). Au final après un ultime penalty "sévère" de Mladen Bojinovic (7 buts), à quinze secondes du terme, le CSH s'inclinait 31 à 32.

Suite à ce revers, le CSH laisse Créteil revenir à une longueur de sa cinquième place.

La réaction de Benjamin Gilles: "Nous avons été des guerriers bien trop tardivement. Rien ne s'est bien passé ce soir! Nous avons encaissé trop de buts et nous avons eu des difficultés dans beaucoup de domaines. Effectivement, il y a eu un petit sursaut d'agressivité, surtout d'orgueil, mais c'était déjà trop tard. Nous pouvons nous en prendre qu'à nous même car nous avons été absents. C'est vraiment dommage. La problématique de ce genre de match, c'est qu'il y a de l'enjeu mais aussi une charge émotionnelle importante avec 5 départs."

Les statistiques

Chambéry
Gardiens: Yann Genty (13 arrêts), Radivoje Ristanovic (1 arrêts). Joueurs : Queido Traoré (2/4), Marko Panic (7/9), Benjamin Gille, Joao Da Silva (5/6), Melvyn Richardson (1/4), Edin Basic (2/6), Cédric Paty (1/4), Timothey N’guessan (3/10), Jerko Matulic (4/4), Pierre Paturel (2/2), Grégoire Detrez (4/5), Damir Bicanic.

Tremblay
Gardiens: Blaz Voncina (13 arrêts), Mamadou Soumare.  Joueurs  :  Alexandre Tomas (0/1), Remy Salou (6/8), Jérémie Courtois, Mladen Bojinovic (7/12), Romain Ternel (4/7), David Miklavcic, Ruslan Junisbekov (3/6), Dika Mem (3/11), Arnaud Bongo (9/11), Vincent Maguy, Yanis Azizi, Adama-Adam Sako.

Sur le même sujet

Les + Lus