Le Festival du Premier Roman de Chambéry (Savoie) fête ses 30 ans

Depuis le 18 mai et jusqu’au 21, Chambéry reçoit nombre d’auteurs au Festival du Premier Roman. Et pour cette 30e édition, les organisateurs ont décidé de faire revenir plusieurs primo romancier désormais primés.

© AT
Ce vendredi 19 mai, dans la salle Napoléon du Palais de justice de Chambéry, une rencontre impossible il y a quelques mois a lieu.

La primo romancière Négar Djavadi discute avec le prix Goncourt 2015 Mathias Énard de sa publication : Désorientale.

C’est là toute la magie du Festival du Premier Roman. Permettre aux auteurs de se rencontrer entre eux, mais également d’échanger avec leurs lecteurs. Pour ses 30 ans, les organisateurs ont rappelé plus d’une dizaine de primo romanciers aujourd’hui primés.

durée de la vidéo: 01 min 43
Le Festival du premier roman de Chambéry a 30 ans


« Lorsque je viens ici, à Chambéry, je vais discuter avec des gens qui ont lu mon livre, je le sais, et c’est ce que j’apprécie avant tout dans ce festival », affirme avec enthousiasme Mathias Énard

Un avis partagé par Négar Djavadi, ravie de son échange avec les lecteurs, très touchés par l’histoire de la franco-iranienne.

Des rencontres comme celle-ci sont encore prévues ces samedi 20 et dimanche 21 mai, au milieu d’autres jeux et séances de dédicaces.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture festival