Cet article date de plus de 5 ans

La fin programmée de la station de Météo France de l'aéroport de Chambéry-Savoie inquiète

C'est désormais confirmé, le Centre Départemental de Météo France à Chambéry va fermer l'année prochaine. Les prévisions se feront alors par capteur automatique, sans analyse humaine. Une fermeture qui pose des problèmes de sécurité pour l'aéronautique

Voilà des années que la réorganisation de Météo France est en marche. Au total, 53 stations ont ainsi fermé depuis 2012. On évoquait depuis des mois le fin de la station de Chambéry. C'est désormais officiel et programmé pour l'année prochaine.

Or, la particularité du Centre Départemental de Chambéry est qu'il est situé au coeur de l'aéroport. Sa mission est d'informer les avions de l'aéroport de Chambér-Savoie, très fréquenté notamment en hiver, ainsi les ceux des petits aéroclubs qui jouxtent le tarmac. Les prévisionnistes y délivrent un bulletin radio toutes les heures, pour indiquer la tendance, la couleur du ciel, et la visibilité pour les avions.Un travail d'analyse et d'observation à l'oeil nu.

"Nous on utilise la donnée de la machine pour appréhender la hauteur du nuage si la hauteur est mesurée, sinon avec le relief environnant on définit des nuages qui ne sont pas captés par la machine et qui sont importants pour l'aéronautique mais si le nuage n'est pas au-dessus du capteur et qui sont importants pour l'aéronautique" explique Patrick Margueron.

Mais l'an prochain, les 6 prévisionnistes seront reclassés à Grenoble et remplacés ici par des capteurs automatiques... Pour l'aéroport de Chambéry-Savoie, cette fermeture pose problème. En hiver, il a l'activité d'un aéroport international, 20.000 touristes y arrivent chaque week-end. La disparition de la station "humaine" risque d'appauvrir la qualité et la précision de l'information aux navigants.

L'inquiétude est particulièrement vive dans les aéroclubs: "les petits avions n'ont pas d'instruments de navigation, Ils dépendent directement des bulletins météorologiques, surtout en zone de montagne".

Reportage de Céline Aubert-Egret, Dominique Bourget & Pierre Maillard
durée de la vidéo: 02 min 01
Suppression du bureau météo France



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo économie