Les jeunes Queido Traoré et Alexandre Tritta restent au Chambéry Savoie Handball

Queido Traoré et Alexandre Tritta / © CSH
Queido Traoré et Alexandre Tritta / © CSH

A quelques jours d'un Final 4 de Coupe d'Europe historique, le Chambéry Savoie Handball annonce le renouvellement de deux joueurs de 21 ans issus du centre de formation. Queido Traoré et Alexandre Tritta vont porter le maillot noir et jaune jusqu'en 2019.

Par France 3 Alpes avec communiqué

Alors que leurs contrats se terminaient en 2017, les dirigeants du Chambéry Savoie Handball ont souhaité prolonger ces jeunes de 2 ans, au regard de leur potentiel. Selon le manager Laurent Munier, "Queido a une densité physique énorme en défense avancé ou en position de numéro 2. Il est très rapide en montée de balle et devient de plus en plus performant à la finition. Alexandre, lui, est un très bon joueur de 1 contre 1 et un bon défenseur. Il est véloce en montée de balle et capable de tirer de loin". 

Queido Traoré, a commencé le handball en école de hand à l’âge de 7 ans à Meximieux (Ain). Il a ensuite rejoint le club d’Ambérieu pour 2 ans avant d’y revenir une saison en catégorie -18 régions. Puis il évoluera 4 ans au Pôle espoir du lycée Jean-Perrin à Lyon. En 2009, Queido connaitra le niveau N1 au club de Villeurbanne avec lequel il remportera le titre de vice-champion de France. Repéré par les recruteurs du CSH, il intégra le centre de formation de Chambéry ou il y évoluera pendant 3 ans. Durant cette période il fera des apparitions avec l’équipe première. En 2015, après de belles prestations avec l’équipe 1, il signera son premier contrat professionnel à Chambéry. Contacté par d’autres clubs, Queido a choisi le CSH pour la suite de sa carrière.

"Je suis très heureux de cette prolongation", explique-t-il, "car je vais continuer jusqu’en 2019 l’aventure avec le CSH et j’en suis très satisfait. J’ai décidé de renouveler mon contrat car le projet du club est très intéressant pour que je continue à progresser. Je voulais également continuer de m’impliquer dans ce projet avec l’ambition que le club a avec les jeunes. En aucun cas je ne me voyais partir d’ici!"

Alexandre Tritta, quant à lui, après être passé par les clubs d’Eybens et de Saint-Egrève a intégré à l’âge de 16 ans le Pôle espoir de Chambéry. En 2012, le Grenoblois rejoint le centre de formation du CSH où il utilisera sa polyvalence pour montrer tout son potentiel. Les spectateurs du Phare le verront faire quelques apparitions avec l’équipe de LNH où l'ancien entraineur Mario Cavalli le fera évoluer au côté de Kevynn Nyokas sur le poste d’arrière droit. Avec un bras gauche puissant, une réelle présence en défense, l’International junior n’a eu besoin que de quelques matchs pour confirmer tout son potentiel. En 2015, Alexandre Tritta signera son tout premier contrat professionnel.

"Le projet de Chambéry est très intéressant pour moi car le club a la volonté de construire l’avenir avec des jeunes joueurs ! C’était vraiment mon argument numéro 1. Je ne cache pas également que ma famille n’habite pas très loin donc c’est toujours plaisant de pouvoir aller les voir assez souvent. Le CSH a également des infrastructures de qualités. Jouer dans une salle comme le Phare et devant un public comme le nôtre c’est vraiment génial!"

Sur le même sujet

Les + Lus