• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Savoie : pour lutter contre le cancer, elles enfourchent un vélo et collectent des denrées pour la Banque alimentaire

Depuis le début du mois d'août, des femmes de l'association "4S" font des collectes de denrées en vélo pour la Banque alimentaire de Savoie. / © Anne Hédiard / France 3 Alpes
Depuis le début du mois d'août, des femmes de l'association "4S" font des collectes de denrées en vélo pour la Banque alimentaire de Savoie. / © Anne Hédiard / France 3 Alpes

L'association "4S", qui soutient les femmes atteintes du cancer à Chambéry, organise une nouvelle activité pour ses adhérentes : des collectes de denrées pour la Banque alimentaire de Savoie réalisées en vélo. Et tout le monde en ressort gagnant.

Par Margot Desmas avec Anne Hédiard

En Savoie, les femmes de l'association chambérienne "4S" font du vélo pour la bonne cause. Depuis le début du mois d'août, des binômes se relayent plusieurs fois par semaine pour faire des collectes de denrées pour la Banque alimentaire. Un moyen de faire du sport, pour ces femmes qui se relèvent d'un cancer, tout en se rendant utile.

"Se maintenir en forme, ça fait du bien au corps et plusieurs études ont montré que ça pouvait limiter le risque de récidive", témoigne Flora, venue apporter quelques fruits et légumes collectés dans des enseignes autour de Chambéry, vendredi 23 août. Pour l'instant, les moyens sont rudimentaires : un vélo et une remorque de fortune attachée à l'arrière. Mais les membres de l'association "4S" pourront bientôt profiter d'un vélo cargo, spécialement conçu pour ce type d'activité.
 
Flora (à gauche) et Danièle (à droite) ont réalisé une collecte vendredi pour la Banque alimentaire à Chambéry. / © Anne Hédiard / France 3 Alpes
Flora (à gauche) et Danièle (à droite) ont réalisé une collecte vendredi pour la Banque alimentaire à Chambéry. / © Anne Hédiard / France 3 Alpes

"A l'association, quelqu'un a lancé l'idée de participer à l'acheminement des victuailles en vélo et on a trouvé ça extraordinaire, donc on s'inscrit par deux pour faire des tournées. Il n'y a pas quelqu'un tous les jours, mais on essaye de se relayer", ajoute Danièle, le binôme de Flora qui a été touchée par un cancer du sein il y a six ans.

 

"Faire du sport et oublier la maladie"


Et pour la Banque alimentaire de Savoie, c'est une opération gagnant-gagnant. L'action de ces femmes leur évite d'utiliser leur camionnette pour des collectes sur des courtes distances. Étant donné qu'il ne s'agit que de petites structures, un vélo est amplement suffisant. Pour les bénévoles aussi, l'opération est fructueuse : "On se sent utiles et ça nous fait du bien de nous retrouver, on est contentes", résume Danièle.

Ces collectes bénévoles ne représentent qu'une petite partie de toutes les activités proposées par "4S". Aquabike, taï-chi, yoga, sophrologie... L'association organise des dizaines de sessions sportives chaque semaine pour leurs 120 adhérentes qui se relèvent d'un cancer. Un moyen de "faire du sport et oublier la maladie" tout en reprenant confiance en soi pour Flora, 49 ans. "On se sent très seule pendant les traitements et le fait de retrouver des femmes qui ont vécu la même chose, qui passent par les mêmes épreuves, ça m'a donné une pêche incroyable, reprend Danièle. On est un groupe d'amies, une famille."
 

En juin, 40 de femmes de l'association, atteintes d'un cancer féminin ou en rémission, ont participé à un périple en vélo de Chambéry à Venise. Un voyage de 450 kilomètres réalisé en 8 jours pendant lesquels elles ont pu laisser la maladie de côté et se refaire une santé.
 

 

Sur le même sujet

Rhône : un domaine du Beaujolais distingué par le guide 2020 des meilleurs vins de France

Les + Lus