• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Tourisme. L'aéroport de Chambéry-Savoie mise sur le dimanche pour fluidifier son trafic

Le samedi, l'aéroport accueille jusqu'à 10 000 personnes / © Jordan Guéant
Le samedi, l'aéroport accueille jusqu'à 10 000 personnes / © Jordan Guéant

Très prisé pour sa proximité des stations de ski, Chambéry-Savoie accueille 200 000 passagers par an. Un trafic très dense pour ce petit aéroport, particulièrement les samedis. Cet hiver, de nouvelles liaisons vers l'Angleterre et la Russie seront proposées le dimanche pour désengorger l'aérogare.

Par AP

"Nous, le samedi, on ne peut plus accueillir." Le constat de l'aéroport de Chambéry est simple, les solutions à trouver plus compliquées. Car les professionnels du tourisme de la région ont besoin de ses vols. Chaque hiver, des milliers de vacanciers se rendent au ski en avion, et la tendance n'est pas à la baisse. "Les Anglais, les Scandinaves, les Russes peuvent difficilement faire autrement", explique Mathilde Cachart, responsable communication de l'aéroport, qui voit défiler 200 000 passagers par an. Problème : certains samedis, plus de 10 000 personnes transitent dans l'aérogare. Une fréquentation très dense, à raison de 38 vols commerciaux par samedi, sans compter les vols d'affaires. Impossible d'aller au-delà. 
 

Du dimanche au dimanche 


Pour réguler et gérer ce trafic, l'aéroport mise sur un changement d'habitude. "Les gens partent beaucoup du samedi au samedi. Nous aimerions développer le dimanche", explique la responsable de communication. Une modification des agendas soutenue par certains professionnels du tourisme. Cette année, une ligne directe vers Moscou en fin de week-end sera inaugurée pour les clients du Club Med. La ligne Chambéry-Manchester, elle, existe d'ores-et-déjà, mais sera accompagnée par un nouveau vol le dimanche. 

 

Sur le même sujet

Gasset : 1 an à l'ASSE

Les + Lus