Fin de l'alerte orange pour avalanche en Savoie, mais le risque reste très "marqué"

Un jeune randonneur de 22 ans qui skiait hors piste à Val d'Isère, en Savoie est mort hier, samedi 30 décembre, dans une avalanche. La vigilance orange a été levée dans le département mais le risque reste marqué ce dimanche 31.

© Grégory YETCHMENIZA/PHOTOPQR/LE DAUPHINE/MAXPPP
Samedi après-midi, un randonneur à ski de 22 ans originaire de la région parisienne est mort à Val-d'Isère  dans une avalanche qui s'est déclenchée à 2.600 mètres d'altitude en zone hors-piste, a-t-on appris dimanche auprès des secours en montagne.

Venu passer le réveillon du nouvel an dans un refuge avec des amis, le jeune homme effectuait une sortie à ski avec quatre autres randonneurs lorsque vers 17H30, il a été enseveli par une avalanche qui a bousculé le reste du groupe.

Les secours n'ont pu arriver sur place que dimanche matin compte-tenu des conditions nivologiques. L'hélicoptère du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Courchevel n'a pas pu décoller. A pied, les secouristes en auraient eu pour 5 à 10 heures de marche.

Une enquête a été ouverte par le parquet d'Albertville.

S'engager sur une zone hors-piste durant les prochains jours "serait presque suicidaire", insiste Patrice Ribes, commandant du PGHM de Bourg-Saint-Maurice.

Les autorités appellent à la prudence en montagne en raison du redoux qui provoque une "très forte instabilité du manteau neigeux".

En Savoie, le risque est de 4 sur 5, soit "fort" au-dessus de 2.700 mètres d'altitude avec des "plaques épaisses", selon Météo France. Il reste "marqué" en dessous de cette altitude.





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo montagne