• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La ligne SNCF Lyon-Grenoble/Chambéry est toujours “malade”, pour l'Association Dauphinoise des Usagers du Train

Les principaux travaux devraient être terminer d'ici 2023 / © France Télévisions
Les principaux travaux devraient être terminer d'ici 2023 / © France Télévisions

Toujours plus de trains en retard. Baisse de la fréquentation. Le bilan de la ligne TER Lyon-Grenoble/Chambéry est lourd pour les usagers de l'ADUT. 

Par Jean-Christophe Pain

Dans son dernier rapport moral, l'ADUT fait état des "faits marquants" survenus entre septembre 2014 et septembre 2015.

La ponctualité est toujours endessous de la moyenne Rhône-Alpes, qui se situe elle-même parmi les plus mauvaises de France. Sur la ligne Lyon-Chambéry seulement 68% des trains arrivent à destination avec moins de 6 minutes de retard. Contre 76% en 2013 et 2012. 
70% de ces retards seraient imputables à la SNCF. 

L'ADUT annonce aussi une baisse de la fréquentation. - 4,7% pour le trafic régional, - 2,3% entre Lyon et Grenoble (contre + 6,1% en 2013), - 2% entre Lyon et Chambéry (contre 5,7% en 2013). 

Récit Isabelle Colbrant
Bilan de l'association des usagers du Train


L'ADUT regroupe 197 usagers de cette ligne, bénévoles, sans lien avec la SNCF ou le Conseil régional Rhône-Alpes. La ligne de Lyon (Part-Dieu et Perrache) à Chambéry et Grenoble via Saint-André-le-Gaz était l'une des 12 lignes identifiées comme "malades" par la Direction de la SNCF en 2011. 

Sur le même sujet

concours du bûcheron aux 7 Laux

Les + Lus