• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Poma remporte un contrat à 38 millions d'euros avec la Compagnie des Alpes

Les nouvelles cabines 10 places de Poma seront mises en service en décembre 2018 à Val d'Isère (Savoie) / © POMA
Les nouvelles cabines 10 places de Poma seront mises en service en décembre 2018 à Val d'Isère (Savoie) / © POMA

Le fabricants isérois de remontées mécaniques vient de remporte une commande juteuse : plusieurs remontées mécaniques dernier cri pour les stations savoyardes.

Par CS (avec AFP)

Poma va avoir une nouvelle occasion de montrer son savoir-faire. La Compagnie des Alpes vient de passer commande à la société iséroise, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 343 millions en 2016.


Mise en service en décembre 2018

Pour 38 millions d'euros, Poma va livrer cinq remontées mécaniques de dernière génération, pour équiper les stations de Val d'Isère, Tignes, Méribel, La Plagne et Serre Chevalier. Ces équipements seront installés à l'été 2018 pour remplacer des remontées existantes et mis en service quelques mois plus tard, en décembre.

La fabrication sera assurée en France, où Poma emploie 661 personnes : sur le site de Veyrins-Thuellin (Isère) pour les cabines et à Gilly (Savoie) pour les systèmes de transport par câble.

© POMA
© POMA

Sièges chauffants ou cabines de designer

Pour Méribel, ce sera un télésiège avec sièges chauffants, pour remplacer le débrayable du Plan de l'Homme, sur le front de neige. C'est une première en France.

A La Plagne, le télésiège des Inversens va être remplacé par une nouvelle remontée à moteurs silencieux et "à faible empreinte écologique".


A Tignes, où le front de neige est en transformation, une nouvelle télécabine va relier le village des Brévières au site des Boisses, pour remplacer 3 appareils qui seront enlevés. Cette nouvelle remontée automatique va fonctionner sans personnel en gare aval.

A Serre Chevalier, le nouveau télésiège va relier deux secteurs du domaines skiable, à la place des actuels télésiège et téléski.

Et enfin, à Val d'Isère, des nouvelles cabines de 10 places dessinées par le designer italien Pininfarina et encore inédites en France. Elles vont remplacer les télécabines de la Daille, qui datent de 1966. Elles pourront transporter 2.800 personnes par heure.




A lire aussi

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : les récoltes de pommes menacées par le gel

Les + Lus