Savoie : appel à la solidarité pour créer une école pour enfants autistes

Publié le Mis à jour le
Écrit par MF

La première école pour enfants autistes de France va ouvrir en Savoie. A l'initiative de ce projet, deux mères de famille qui se démènent sans compter depuis des mois. Si aujourd'hui elles ont trouvé des locaux, il y a désormais beaucoup de travaux et elles ont besoin d'aide.

A la rentrée prochaine, "l'école bleue" accueillera une dizaine d'élèves autistes à Montmélian (Savoie). Une première en France. Une initiative lancée par Julie Blanc et Bénédicte Zanone, elles-mêmes mamans d'enfants diagnostiqués autistes. 



Pour réaliser leur projet, les deux mères de famille ont trouvé un local et entrepris elles-mêmes des travaux. Et il y a du pain sur la planche. Nettoyage, électricité, plomberie, peinture... "Il y a plein de choses à faire, mais les journées ne durent que 24 heures !" résume Bénédicte. 



Alors pour les aider à terminer le chantier, elles lancent un appel à la solidarité. Elles recherchent des bénévoles. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.





C'est l'association Charly et son voyage imprévu avec l'autisme, qui porte ce projet. L'objectif est de pouvoir accueillir des enfants non scolarisables en milieu ordinaire. Ils étudieront le Français, les maths ou encore la musique... mais à leur rythme.



Les deux mamans ont également lancé une cagnotte en ligne. Elles invitent toutes les personnes qui souhaiteraient se joindre à leurs efforts à s'abonner à leur page Facebook ou à leur écrire un courriel à lecolebleue73800@outlook.fr.



Voir le reportage de Florine Ebbhah; Yves-Marie Glo, Laëtitia Di Bin

durée de la vidéo: 02 min 04
Intervenants : Julie Blanc, co-fondatrice de l'Ecole Bleue - Thibaut, 9 ans, fils de Bénédicte - Anna Zanone, bénévole et fille aînée de Bénédicte - Bénédicte Zanone, co-fondatrice de L'Ecole Bleue




Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité