• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Savoie : mineurs migrants non accompagnés cherchent familles d'accueil

© France 3
© France 3

Face à l'afflux de mineurs migrants non accompagnés, le conseil départemental de la Savoie lance un appel à la solidarité et recherche des familles d'accueil bénévoles.

Par MF

"Devenez accueillants solidaires" en hébergeant un jeune migrant isolé. C'est l'appel que lance le département de la Savoie, qui organise ce vendredi 9 novembre 2018 une réunion d'information pour présenter ce nouveau dispositif d’accueil solidaire.
 

79 mineurs non accompagnés

Comme l'ensemble du territoire français, la Savoie est confrontée depuis 2015 à "une augmentation significative d’arrivées de jeunes se déclarant comme Mineurs non accompagnés (MNA)", explique le Département dans un communiqué. En 2017, elle était même "le 3e point d’entrée des migrants sur le territoire français après Vintimille et l’aéroport Charles de Gaulle à Paris". 

Fuyant l'instabilité politique, les conflits armés ou la pauvreté, 263 migrants sont ainsi arrivés en Savoie entre le 1er janvier et le 21 septembre 2018. Parmi eux, 79 sont considérés comme des mineurs non accompagnés.
 

Les structures d'accueil débordées

"Actuellement, 180 mineurs sont pris en charge par des associations financées par le Département", précise le conseil départemental, qui a pour mission "d'assurer la protection des mineurs en danger ou qui risquent de l'être", sans condition de nationalité ou d'origine.

Qu'ils soient Français ou migrants, ces jeunes sont placés dans des structures d'accueil d'urgence, internats de maisons d’enfants à caractère social ou hébergements externalisés et sont suivis jusqu'à leur majorité. 

Mais ces structures sont aujourd'hui débordées. C'est pourquoi le Département en appelle à "l'esprit de solidarité des Savoyards" et recherche des familles d'accueil bénévoles. 
 

Famille d'accueil, comment ça marche ? 

Devenir famille d'accueil, c'est un engagement qui consiste à "accueillir un jeune mineur d’origine étrangère à domicile, 24h / 24 et 7 jours / 7 jusqu’à sa majorité".

"Après des parcours chaotiques, l’objectif est de proposer à ces jeunes sécurité et stabilité pour leur garantir les meilleures chances de s’intégrer. L’accueil sera conclu à titre gratuit mais donnera lieu au versement d’une indemnité d’entretien journalière correspondant notamment à une participation du Département aux frais d’habillement, d’argent de poche, de scolarité, de transport ou de loisirs."

Une réunion d'information a lieu vendredi 9 novembre 2018 à 16h30 à l'Auditorium, 116, rue Sainte-Rose à Chambéry.

 

QUI SONT LES MINEURS NON ACCOMPAGNÉS ?

Le Conseil de l’Europe du 12 juillet 2007 a défini les Mineurs non accompagnés comme « des enfants âgés de moins de 18 ans, qui ont été séparés de leurs parents et d’autres membres proches de leur famille, et ne sont pas pris en charge par un adulte investi de cette responsabilité par la loi ou la coutume ».

REPÈRES

Au 21 septembre 2018 : 263 arrivées de migrants en Savoie dont 79 considérés comme mineurs non accompagnés

Principales origines géographiques :
- Guinée : 30%
- Côte d’Ivoire : 22%
- Mali : 9%

97% des jeunes pris en charge sont des garçons

RENSEIGNEMENTS

A lire aussi

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus