Ski. Adrien Théaux au pied du podium du super-G de Saint-Moritz, finale de la Coupe du monde

Adrien Théaux / © AFP
Adrien Théaux / © AFP

C'est le Suisse Beat Feuz qui a remporté le super-G de Saint-Moritz, ce jeudi 17 mars. Le Norvégion Aleksander Kilde a terminé 2e et s'est emparé du petit globe. Adrien Théaux termine, lui, 4e. 

Par FG avec AFP

Déjà vainqueur la veille de la descente, Beat Feuz a affiché sa technique et sa connaissance du terrain vallonné, très piégeux, pour devancer, en 1 min 16 sec 17, le duo des "Attacking Vikings" de 10/100e, Aleksandr Kilde et Kjetil Jansrud. "C'est incroyable car il y a une semaine je n'étais pas qualifié pour les finales du super-G. Vraiment, quand je me suis blessé en début de saison, tout était en pointillés. Je ne pouvais imaginer une tel final", a expliqué le vainqueur du jour. "Roi de Saint-Moritz? Quand on regarde la station depuis le départ, on se dit que de nombreux rois y ont effectivement résidé", a ajouté le Bernois.

Adrien Théaux, médaillé de bronze dans la discipline aux Mondiaux 2015, a échoué au pied du podium, à 20/100e du scratch. "Je perds peut-être le podium à trois portes de l'arrivée. J'ai juste marqué un appui et la neige est un petit peu revenue (avec le soleil). Sur une telle neige, on perd pas mal de vitesse, alors que j'étais entré le plus vite dans la dernière section", a expliqué le skieur de Val Thorens, déjà quatrième dans la discipline début décembre à Beaver Creek (Etats-Unis). "En termes de qualité et de régularité, c'est largement ma meilleure saison, même si en super-G cela a été plus en dents de scie", a ajouté le Savoyard.

Kilde, 23 ans, a donc saisi petit globe de super-G, totalisant 415 points, contre 375 à Jansrud, alors qu'un autre Norvégien, Aksel Lund Svindal, blessé depuis fin janvier, conserve la 3e place (310 pts).

L'Autrichien Marcel Hirscher, qui soulèvera dimanche son 5e gros globe consécutif, a pris la 5e place à 49/100e.

Sur le même sujet

Les + Lus