• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Trail : La 6000D à La Plagne, un truc de fou !

© DR
© DR

La 6000D avec ses 63 kilomètres, 4000 mètres de dénivelé positif et l’ascension mythique du glacier de Bellecôte à 3250 mètres d’altitude, demeure un événement de référence dans le milieu du trail en montagne. Samedi 27 juillet, 1207 coureurs ont tenté de relever le défi sous le soleil. 

Par France 3 Alpes

A la 6000D, il y a des coureurs du monde entier avec des Anglais et des Belges en majorité, mais aussi des Américains, des Canadiens, des Marocains, des Italiens, un portugais, un coureur de Hong Kong, des Espagnols, un Sud Africain, des Luxembourgeois ou encore un Algérien...

Tous ont un point commun, un sacré grain de folie pour oser monter au sommet d'un glacier et redescendre. En plus, pour cette 24e édition, l'organisation a apporté une légère modification de parcours au 10e kilomètre avec une déviation insolite dans la piste de bobsleigh plagnarde, soit un allongement de 3km, clin d’oeil aux Jeux Olympiques d'Albertville de 1992.

DMCloud:91611
Quelques images de la 6000D à La Plagne

Finalement, après 6 heures 3 minutes et 34 secondes de course, Stéphane Ricard et Sébastien Spelher sont arrivés main dans la main. Chez les femmes, Aline Coquard de l'Entente Ouest Lyonnais est arrivée la première en 7 heures 30.
 


>>> Le site internet de la 6000D

A lire aussi

Sur le même sujet

Intempéries à Vichy : des dégats sur le patrimoine arboré

Les + Lus