• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

VIDEO. Savoie : avant les Jeux Olympiques, l'équipe du Japon d'aviron s'entraîne sur le lac d'Aiguebelette

L'équipe du Japon d'aviron s'entraîne sur le lac d'Aiguebelette en Savoie avec les Jeux Olympiques en ligne de mire. / © Christian Deville / France 3 Alpes
L'équipe du Japon d'aviron s'entraîne sur le lac d'Aiguebelette en Savoie avec les Jeux Olympiques en ligne de mire. / © Christian Deville / France 3 Alpes

Le lac d'Aiguebelette (Savoie) héberge des pensionnaires pas comme les autres : l'équipe du Japon d'aviron qui s'y entraîne dur en vue des Jeux Olympiques de 2020. L'équipe est coachée par Xavier Dorfman, médaillé d'Or à Sydney et ex-licencié au club d'Aiguebelette.

Par M.D. avec Jérôme Ducrot

Depuis trois ans, Xavier Dorfman a repris les rênes de l'équipe du Japon d'aviron. Le médaillé d'Or olympique veut faire briller ces athlètes du pays du soleil levant. Et pour y parvenir, un entraînement intensif est au programme sur le lac d'Aiguebelette en Savoie. Des séances lors desquelles l'entraîneur a dû adapter ses méthodes de management, radicalement différentes des nôtres pour les athlètes asiatiques.

"Ce ne sont pas des latins, des gens qui explosent, ils gardent tout à l'intérieur, note Xavier Dorfman. Donc on doit utiliser un mode de communication différent, beaucoup plus subtil, beaucoup plus fin. Ce sont des gens qui réfléchissent beaucoup, qui sont très attachés à tous les petits détails qu'on ne voit pas forcément de notre point de vue. J'en découvre tous les jours, c'est une grande aventure."
 

Les Japonais sont des travailleurs acharnés, ils s'entraînent 7 jours sur 7 et l'équipe progresse vite. Dans le sport de haut niveau, rien n'est laissé au hasard, surtout lorsque l'on a en ligne de mire les Jeux Olympique de Tokyo en 2020. "Je suis très motivée pour participer aux Jeux et bien sûr, je veux gagner et monter sur le podium, ambitionne Ayami Oishi, membre de l'équipe du Japon d'aviron. Je ressens beaucoup de pression, mais comme on a un entraîneur qui a cette expérience et qui a gagné des médailles, on se sent bien entourés et on est prêts à y aller !"

Xavier Dorfman amène sa pierre à l'édifice. Il sait que son équipe est à deux doigts de réaliser un coup : "Je n'attache pas tellement d'importance au résultat en lui-même. Ce qui m'importe beaucoup plus, c'est le contenu au quotidien : s'il est de qualité, si les athlètes arrivent à s'épanouir, à prendre confiance en eux... Ce sont tous ces petits détails qui sont importants et qui feront la réussite", estime-t-il. A la fin du mois d'août, l'équipe du Japon va se mesurer aux autres nations lors des Championnats du Monde à Linz, en Autriche.
 
Savoie : avant les Jeux Olympiques, l'équipe du Japon d'aviron s'entraîne sur le lac d'Aiguebelette

 

Sur le même sujet

INSOLITE. Puy-de-Dôme : quand des sirènes se donnent rendez-vous au lac d'Aubusson

Les + Lus