VIDEO. Savoie : la luge à poney séduit les vacanciers privés de ski alpin à Méribel

Faute de ski alpin, une activité peu commune séduit les vacanciers à Méribel : la luge à poney. De quoi rompre un petit peu la morosité d'un Noël sans remontées mécaniques.

Les vacanciers peuvent s'essayer à la luge à Poney pour les vacances de Noël à Méribel, en Savoie.
Les vacanciers peuvent s'essayer à la luge à Poney pour les vacances de Noël à Méribel, en Savoie. © France 3 Alpes

Dans la vallée de la Tarentaise, Méribel (Savoie) n'échappe pas à ce début d'hiver maussade. Restaurants et remontées mécaniques restent fermés pour les vacances de Noël à cause de la crise due au Covid-19. Alors, il faut trouver quelques occupations pour les vacanciers. L'une d'entre elles provoque des éclats de rire au cœur de la station.

Sur une luge tractée par un poney, les petits vacanciers affichent un sourire conquis. "Quand il va vite, ça fait peur", s'amuse Lila qui trouve l'activité "mieux que la simple luge""C'est différent de ce qu'on fait d'habitude mais c'est très chouette", s'enthousiasme Félix.

Savoie : la luge à poney séduit les vacanciers privés de ski alpin à Méribel

A l'origine de cette activité qui sort de l'ordinaire, Amandine Bourda, venue tout droit de Belgique pour les fêtes. "C'est calme, il n'y a pas le bruit des remontées, les gens sont super sympas, ils sont contents de nous voir donc c'est une bonne découverte", estime l'accompagnatrice de tourisme équestre.

Les parents aussi se disent satisfaits. "C'est une chouette découverte, c'est autre chose et les enfants en profitent donc c'est parfait", résume Céline. Pour sa cinquième année sur les hauteurs de la station savoyarde, le centre équestre accueille un petit peu plus de monde que d'habitude.

"C'est quand même triste de voir la station fermée. On fait vraiment partie des privilégiés, on s'en rend compte mais ce n'est pas pour tout le monde pareil", reconnaît Amandine Bourda. Les stations alpines affichent une fréquentation en berne pour les fêtes à cause de la fermeture des remontées mécaniques. Les professionnels de la montagne gardent désormais les yeux rivés sur le 7 janvier, date de la possible reprise du ski alpin, si la pandémie le permet.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stations de ski économie tourisme noël événements sorties et loisirs vacances