Ski alpin/Coupe du monde:Pinturault, Shiffrin, Hirscher et co. réveillonnent au Holmenkollen

Un tremplin en arrière-plan, sur un mythique site dédié au ski nordique: les meilleurs slalomeurs de la Coupe du monde de ski alpin feront une halte ce lundi 1er janvier à Oslo sur le majestueux Holmenkollen pour un slalom géant parallèle.

Alexis Pinturault lors du slalom géant de la finale de la Coupe du monde de ski FIS 2017 le 18 mars 2017 à Aspen (Colorado).
Alexis Pinturault lors du slalom géant de la finale de la Coupe du monde de ski FIS 2017 le 18 mars 2017 à Aspen (Colorado). © EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Considéré comme l'un des temples du nordique et habitué aux joutes entre sauteurs à ski, fondeurs ou encore biathlètes, le Holmenkollen va se transformer le temps d'une soirée du premier de l'an (olympique), en piste de ski alpin pour Marcel Hirscher, Mikaela Shiffrin et compagnie.

Trente-deux techniciens, seize messieurs et seize dames, s'affrontent dans des duels à élimination directe - 8es de finale, quarts, demies et finale - en deux manches.

La piste compte dix-huit portes, avec un petit saut au milieu, placées sur une rampe provisoire de 180 m de long enjambant une route, en face du grand tremplin de saut à skis et donnant sur l'aire d'arrivée.

Dans le théâtre des jeux Olympiques 1952 et de nombreux Mondiaux de ski nordique (1930, 1966, 1982 et 2011), l'Autrichien Marcel Hirscher et l'Américaine Mikaela Shiffrin, tous deux en tête de la Coupe du monde de ski alpin, tenteront d'accroitre leur avance, mais feront face à une concurrence affamée.

Chez les messieurs, le Français Alexis Pinturault, qui reste sur un succès en combiné alpin à Bormio vendredi, apprécie particulièrement ces affrontements urbains directs: il y compte trois podiums en quatre courses disputées et y a décroché la première de ses 21 victoires de Coupe du monde, en 2012 à Moscou.

"Je suis en forme, maintenant j'espère remporter le City Event à Oslo", a prévenu le skieur de Courchevel après son succès en Lombardie.

Le format, spectaculaire et télégénique, a été initié en 2011 par la Fédération internationale de ski (FIS) et n'est pas (encore?) au programme des jeux Olympiques. Mais l'épreuve par équipes, qui fonctionne sur le même principe, fera son apparition sous les Anneaux à Pyeongchang (9-25 février).

Programme:
Lundi: slalom géant parallèle messieurs et dames, à partir de 15h05 GMT
Le programme de janvier 2018
1 janvier 2018 - Slalom - Oslo (Norvège)
4 janvier 2018 - Slalom - Zagreb (Croatie)
6 janvier 2018 - Slalom Géant - Adelboden (Suisse)
7 janvier 2018 - Slalom - Adelboden (Suisse)
12 janvier 2018 - Combiné - Wengen (Autriche)
13 janvier 2018 - Descente - Wengen (Autriche)
14 janvier 2018 - Slalom - Wengen (Autriche)
19 janvier 2018 - Super-G - Kitzbuhel (Autriche)
20 janvier 2018 - Descente - Kitzbuhel (Autriche)
21 janvier 2018 - Slalom - Kitzbuhel (Autriche)
23 janvier 2018 - Slalom - Schladming (Autriche)
27 janvier 2018 - Descente - Garmisch Partenkirchen (Allemagne)
28 janvier 2018 - Slalom Géant - Garmisch Partenkirchen (Allemagne)
30 janvier 2018 - Slalom - Stockholm (Suède)

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ski sport