Ski : mort de Jean Vuarnet, inventeur de la "position de l'oeuf". Vidéos archives.

Publié le Mis à jour le
Écrit par CC/AFP/wikipedia

C'est en 1960 qu'il devient champion olympique de descente à Squaw Valley (Etats-Unis). Il est l'inventeur de la position de recherche de vitesse dite « de l'œuf », et est le premier vainqueur sur des skis métalliques. Il a ensuite donné son nom à des lunettes de soleil de renommée mondiale. 

C'est un skieur ... né à Tunis en 1933. Mais après sa naissance, sa famille a très vite pris la direction des Alpes et de Morzine, en particulier. Programmé pour faire médecine, comme son père, il choisit finalement le droit à Grenoble "pour être prêt des pistes".

En 1960, à l'âge de 27 ans, il remporte la médaille d'or en descente aux JO d'hiver de 1960 (aux Etats unis), qui faisaient également office de championnat du monde cette année-là. Il est le premier skieur sacré avec des skis métalliques Rossignol (des "Rossignol Allais 60") et avec la position révolutionnaire de recherche de vitesse (dite de l'œuf).

Jean Vuarnet, inventor del Oeuf from Nevasport.com on Vimeo.


Cette position il l'avait travaillée et mise au mise au point avec son entraîneur Georges Joubert. Dans la foulée, Jean Vuarnet va  donner son nom à une marque de lunettes de soleil de renommée internationale.

De 1961 à 1972, il est vice-président de la Fédération française de ski (FFS). Président de l'office de tourisme d'Avoriaz, dont il est l'initiateur en 1966, il permet l'extension du domaine skiable et crée le domaine skiable franco-suisse des Portes du Soleil. 



En décembre 1995, il est frappé par un terrible drame : sa femme Edith et son fils cadet Patrick périssent dans le massacre de la secte dite Ordre du Temple solaire.


En avril 2009, à Avoriaz, la place du téléphérique est nommée « Place Jean-Vuarnet ». Fred Blanc réalise la plaque où est sculptée dans le verre un skieur en recherche de vitesse.

Le 22 février 2010, a été inaugurée à Morzine une sculpture monumentale en hommage aux 50 ans de sa victoire Olympique. Trois créatifs ont participé à cette œuvre. Frédéric Blanc (designer graphique) qui a réalisé le dessin réinterprétant la position de l'œuf inventée par Jean Vuarnet (schuss). René Bouchara (designer) qui a transcendé en trois dimensions le dessin. Gilles Chabrier (sculpteur) qui a réalisé en aluminium, en inox et en verre sculpté cette œuvre de 4,5 mètres de haut.
durée de la vidéo: 01 min 34
Jean Vuarnet est décédé