• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Sortir: deux odyssées musicales à Grenoble pour attendre Noël

Photo d'illustration. / © Pexels/ via Pixabay
Photo d'illustration. / © Pexels/ via Pixabay

À l’approche des fêtes de fin d'année, l’Orchestre Symphonique Universitaire de Grenoble propose un grand concert à l’église Saint-Jean à Grenoble. Des concerts sont aussi organisés tous les soirs au marché de Noêl équitable de la ville. 

Par France 3 Alpes

La page sortir de ce vendredi 2 décembre nous invite à partager deux odyssées musicales :  un premier voyage, classique, avec l'orchestre symphonique universitaire de Grenoble et une virée festive avec les concerts de Noël du marché équitable de Grenoble. Damien Borrelli, Greg lespinasse et Sylvain Dumaine.

Page sortir du 2 décembre 2016

Après Mozart et Puccini en 2015, le chef d’orchestre Patrick Souillot et ses musiciens, la plupart étudiants et amateurs, s’attaquent cette année à deux œuvres majeures. Tout d’abord le Requiem de Gabriel Fauré, que le compositeur appelait sa « berceuse de la mort ». Ecrit entre 1887 et 1900, ce véritable « tube » du répertoire classique compte parmi les œuvres les plus jouées et chantées. L’orchestre est accompagné par l’ensemble vocal A Chœur Joie dirigé par Francine Bessac et de deux chanteurs, la soprano Caroline Blanpied et le baryton Emmanuel Cury.

La seconde œuvre, le concerto pour piano de Schuman est un classique du romantisme allemand. Compositeur à part, pianiste de formation, il n'a écrit qu'un seul concerto pour piano, une musique en forme de lettre d'amour pour Clara, la fille de son prof de musique. Un amour contrarié traduit dès le premier mouvement du concerto. L’orchestre s’est adjoint le talent d’une star du piano. Soliste au sein de l'Orchestre symphonique d'Ankara, la pianiste turque Gülsin Onay a joué avec les plus grands ensembles philarmoniques du monde, de Tokyo à Vienne en passant par Saint-Petersbourg. Elle a accepté avec plaisir de jouer avec des musiciens amateurs, une fraicheur pour cette virtuose qui adore transmettre et partager son plaisir de jouer.

Rendez-vous ce vendredi 2 décembre à 20h30 et dimanche 4 décembre à 17h30 à l'Eglise Saint-Jean, boulevard Joseph Vallier à Grenoble.



Un marché de Noël équitable et musical 


La musique se vit aussi dans la rue. Pas moins de quarante groupes s’invitent au Marché de Noël équitable de Grenoble, sur le square Dr Martin du 23 novembre jusqu’au 23 décembre.

L’association Mix’Arts, qui accompagne toute l’année des musiciens locaux et promeut le spectacle vivant notamment dans la rue s’associe pour la deuxième année consécutive à la vingtaine d’artisans du marché équitable et culturel pour amener chaque soir une ambiance conviviale et réchauffer le public dans cette atmosphère frisquette de début décembre. La programmation musicale est résolument festive avec des groupes majoritairement originaires de la région mais aussi venus d’un peu partout en France. La Mixture, autre association, mitonne chaque soir des plats chauds issus de l’agriculture biologique. L’occasion d’allier plaisir artistique et gustatif !

Tous les concerts sont gratuits. Ce vendredi 2 décembre, c’est le trio grenoblois Deyosan qui va répandre un souffle oriental, à partir de 19 heures. 




Sur le même sujet

toute l'actu musique

L'interview de Frédéric Bologna par Aurélie Massait

Les + Lus