• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Tensions autour du meeting de Jean-Marie Le Pen à Grenoble

A Grenoble, les meetings du Front National sont souvent l'occasion de manifestations d'opposants. En fin d'après-midi, ce mercredi 7 mai, près de 250 personnes se sont réunies près d'Alpexpo pour s'opposer à la tenue de la réunion de Jean-Marie Le Pen. Pétards et quenelles ont fusé... 

Par France 3 Alpes

17h30. La manifestation "anti Front National" débute. Le cortège est parti de Grand Place pour se diriger à deux pas, vers la salle d'Alpes Congrès où le meeting du président d'honneur du Front National était prévu à 19 heures. Dans les rangs, des membres d'associations, de partis politiques de gauche et des représentants de l'extrême gauche. Certains manifestants, dissimulés sous des capuches ou derrière des lunettes de soleil, sont peu amènes avec la presse.  

Quelques images de la manifestation
Images. Manif anti Le Pen

18h30. Devant Alpes Congrès, des barrières métalliques et un cordon de CRS empêchent les manifestants d'avancer. Un large périmètre est ainsi dégagé pour laisser entrer les sympathisants du FN qui viennent participer au meeting. Le slogan des "anti", "Grenoble, Grenoble anti-fasciste" résonne sur la place. Pétards et fumigènes font sursauter la foule qui tend à se réduire. Les premières bombes lacrymogènes sont aussi lancées, en réponse, par les forces de l'ordre. 

19 heures. Statu quo. Opposants au meeting et sympathisants du FN se toisent, entre les deux les CRS, dans une ambiance souvent "enfumée".

Direct de Maxence Régnault
Extrait 19/20 France 3 Alpes

19h15. Alors que le meeting n'a visiblement pas commencé, des partisans de Jean-Marie Le Pen sortent sur le parvis et agitent des drapeaux français en entonnant la Marseillaise. Au passage, quelques quenelles sont lancées au regard des opposants, ces saluts nazis inversés inventé par l'humoriste Dieudonné. En face, on prend ça pour une provoc', la tension monte. 

 / © France 3 Alpes
/ © France 3 Alpes

Les gaz lacrymogènes pleuvent et les policiers chargent alors les manifestants pour les éloigner de la salle du meeting. 

 / © France 3 Alpes
/ © France 3 Alpes

19h30. Les manifestants sont désormais de l'autre côté de la rue alors que le meeting commence. 

Quelques images sur la tension
IMAGES. Heurts en marge du meeting

L'équipe de France 3 Alpes est priée de ne pas entrer dans Alpes Congrès en raison de son absence à la conférence de presse de Jean-Marie Le Pen qui avait lieu à 18 heures. "En couvrant la manif vous avez choisi votre camp", lance un responsable de la communication de J-M. Le Pen.


A lire aussi

Sur le même sujet

Dimanche en Politique - La table de Vailhac

Les + Lus