Travaux ferroviaires : Aucun train ne partira des gares de Bercy et de Lyon le weekend du 18 mars 2017

Publié le Mis à jour le

Dans un courrier adressé aux élus le 29 novembre, la SNCF a annoncé la tenue future de travaux de modernisation des lignes. Ce chantier « hors normes » aura pour conséquence de bloquer tous les trains au départ de la gare de Bercy et de la gare de Lyon les 18 et 19 mars 2017.

« Du vendredi 17 mars minuit au dimanche 19 mars minuit, aucun train ne circulera au départ et à l'arrivée des gares de Paris Gare de Lyon et de Paris-Bercy-Bourgogne-Pays d'Auvergne », a indiqué la SNCF dans un courrier envoyé aux élus dont l'AFP a obtenu copie le 29 novembre. La cause ? Un chantier « hors norme » de modernisation du réseau ferré.
 
Ces travaux auront des conséquences pour les usagers des TGV, Intercités, TER, d'une ligne de Transilien et du RER D, selon cette lettre, qui évoque des allègements de circulation et le report de départs et d'arrivées vers d'autres gares parisiennes, ainsi que vers des gares périphériques d'Île-de-France.
 
Le RER A, ligne ferroviaire la plus fréquentée d'Europe et qui dessert également la gare de Lyon, n'est pas concernée. Dans son courrier, la SNCF explique qu'une « opération majeure de modernisation du réseau ferré » va rendre nécessaire d'interrompre la circulation.
 
« Par leur ampleur et leur concentration, ces travaux représentent un véritable défi et impliquent une mobilisation exceptionnelle » de la SNCF, avec « plus de 400 agents SNCF Réseau » mobilisés « jour et nuit pour les mener à leur terme », selon ce courrier.
 

Des alternatives, inconnues pour le moment, seront proposées

Ce chantier va conclure cinq ans de modernisation des postes d'aiguillage de surface de la gare de Lyon qui, une fois informatisés, vont être regroupés à Vigneux-sur-Seine (Essonne), précise l'entreprise.
 
« Nous sommes conscients des difficultés que cette interruption des circulations ferroviaires va entraîner pour nos clients », reconnaît la SNCF dans son courrier. Elle promet de « mettre en place un accompagnement des voyageurs (...) afin de leur permettre d'effectuer leur voyage et, lorsque ce sera nécessaire, de leur proposer des alternatives ».
           
« Nous mettons tout en œuvre pour que ce chantier hors norme se déroule dans les meilleures conditions », assure encore la SNCF.