Tunnel de la Croix-Rousse à Lyon : un exercice de sécurité de grande ampleur

Le scénario prévoyait la prise ne charge de nombreux blessés. / © France 3 Rhône-Alpes.
Le scénario prévoyait la prise ne charge de nombreux blessés. / © France 3 Rhône-Alpes.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, le tunnel de la Croix-Rousse était fermé à la circulation pour laisser place à un exercice de sécurité civile. Le scénario catastrophe s'est déroulé à partir de 23 heures, à l'entrée est (côté Rhône) : une voiture roulant  à contresens vient de percuter un bus...

Par Sandra Méallier

Cette sorte de "répétition générale" visait à travailler la coordination des forces de l’ordre et à tester la réactivité de l’ensemble de la chaîne des secours.

Il s'agissait d'améliorer le dispositif pour fournir la réponse la plus efficace possible en cas de collision entre un autobus et une voiture.

Le modèle appliqué était celui du plan ORSEC (Organisation de la Réponse en Sécurité Civile ) tunnels routiers et nombreuses victimes. 

Au total, 140 personnes y ont pris part : des agents de la Préfecture du Rhône, du Service départemental et métropolitain d’incendie et de secours (SDMIS), du SAMU, de la Métropole de Lyon et de la Ville de Lyon étaient mobilisés. 

Exercice de sécurité tunnel Croix-Rousse
Voiture à contresens contre bus des TCL : le scénario catastrophe a permis à différents services de tester la chaine des secours en cas d'accident concernant de nombreuses victimes. En interview : Etienne Stoskopf, Préfet délégué à la défense et à la sécurité ; Serge Delaigue, Directeur départemental et métropolitain des services de secours.  - France 3 Rhône-Alpes - Nicolas Elandaloussi, Sylvie Françoise







Sur le même sujet

Les + Lus