• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Vichy : le premier salon du vintage est un succès

Vichy organise son salon du vintage
Vichy organisait son premier salon vintage. Vêtements, bibelots et même Vespas anciennes étaient à vendre pendant deux jours sous le palais du lac. Au total 50 exposants étaient présents. Visite guidée. Intervenants: Nathalie Arnal, vendeuse de robes et accessoires rockabilly; Christophe Joberton, barbier à Billom. - France 3 Auvergne - Reportage: Maxime Van Oudendycke et Jean Jazeix.

Plus de 6 000 visiteurs se sont rendus à la première édition du Vichy Vintage Legend les 29 et 30 octobre. Une cinquantaine d'exposants y proposaient vêtements rétro, bibelots et même Vespas anciennes pendant ces deux jours de salon, sous le palais du lac. Visite guidée.

Par Valentin Pasquier

C’est un véritable voyage dans le temps que nous propose ce premier salon vintage de Vichy. On peut y dénicher des éléments de décoration, objets de collection, vinyles, mais aussi vieilles vestes en jeans, chemises à motifs multicolores ou encore des robes rétro à pois.
 
« Ce qui plaît beaucoup, ce sont ces robes à petits pois, commente Nathalie Arnal, vendeuse, en tendant une robe noire à pois blancs. Les robes à fleur ont aussi du succès, de même que celles avec des motifs cerise. Faut mettre le jupon en dessous pour que ça fasse joli. Elles rappellent l’ancien temps mais aussi les danseuses. »
 
Du vinyle à 2 euros au meuble à 250, il y en a pour tous les budgets. Mais le vintage ce n'est pas qu'une question d'objets ou de vêtements, c'est aussi un art de vivre. De la salopette aux gilets de costume, en passant par les bérets et coupes empruntées à l'après-guerre, beaucoup de visiteurs sont déjà des adeptes du look rétro.

Se coiffer à l'ancienne

Sur le salon, on peut aller chez un coiffeur-barbier à l'ancienne. Christophe Joberton, coiffeur-barbier à Billom, fait l’inventaire de son matériel. « Nous on utilise un blaireau, du savon à barbe, une shavette, de l’eau de Cologne, du talc. Tout un tas de choses qui ne sont plus utilisés aujourd’hui chez les coiffeurs classiques »
 
Près de 6 000 personnes ont arpenté les allées de ce premier salon de Vichy. Un succès encourageant pour les organisateurs, qui donnent rendez-vous au public pour une seconde édition l’année prochaine.

Sur le même sujet

Patrick Revelli explique ses choix

Les + Lus