Cet article date de plus de 5 ans

Vichy speed final : de drôles d'oiseaux sur la piste de l'aérodrome de Charmeil

Près de 200 pilotes disputent, jusqu'à dimanche soir sur la piste de l'aérodrome de Vichy-Charmeil, la dernière manche du championnat de France moto et du trophée national auto. Pour les initiés : le Vichy speed final dragster. Autrement dit, spectacle assuré sur et en dehors de la piste.
Jusqu'à dimanche soir, près de 200 bolides s'affrontent sur la piste de l'aérodrome de Vichy-Charmeil dans le cadre de la dernière manche du championnat de France moto et du trophée national auto.
Jusqu'à dimanche soir, près de 200 bolides s'affrontent sur la piste de l'aérodrome de Vichy-Charmeil dans le cadre de la dernière manche du championnat de France moto et du trophée national auto. © Anne-Claire Huet
L'espace d'un week-end, la piste de l'aérodrome de Vichy-Charmeil s'est transformée en vaste terrain de jeux pour de drôles d'engins. A 2 ou 4 roues, mais avec beaucoup de fumée et de chevaux sous le capot. Sans parler des décibels
Des dragsters, puisque c'est comme cela qu'on appelle ces véhicules improbables. Dont certains de légende. Et qui assurent le show, de la piste aux stands.

Durant 2 jours, près de 200 pilotes s'affrontent sur la piste à l'occasion du Vichy speed final dragster. La dernière manche du championnat de France moto et du trophée national auto. Le tout organisé par l'association Trophée Dragster.

Objectif : parcourir, départ arrêté, un quart de mile (soit 402 mètres) le plus vite possible ou bien selon un temps défini avant le run.
durée de la vidéo: 00 min 01
Vichy speed final dragster ©France 3 Auvergne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile économie sport