• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Une voiture de police volée fonce sur la gendarmerie d'Eybens (Isère)

Le portail de la gendarmerie d'Eybens a été légèrement endommagé
Le portail de la gendarmerie d'Eybens a été légèrement endommagé

Dans la nuit du jeudi 5 au vendredi 6 septembre, un forcené a foncé sur le portail de la gendarmerie d'Eybens, au volant d'une voiture volée à des policiers. 

Par France 3 Alpes

Tout a démarré vers 1h30, alors que des policiers grenoblois de la brigade canine patrouillaient non loin du site de la compagnie de chauffage à Eybens, dans l'agglomération grenobloise. C'est sur ce site que, depuis deux mois, un homme est perché sur une cheminée pour faire valoir "les droits des pères séparés de leurs enfants."

Un groupe de proches de ce "père-perché" aurait alors, selon la police, pris à partie les agents. Rixe, interpellation: un des trois policiers est blessé, un homme de 40 ans est menotté et placé à l'arrière de la voiture de police. Mais, alors que les deux autres policiers tentent de maîtriser le groupe, le forcené réussi à passer à l'avant du véhicule et à prendre la fuite au volant.

Il prend alors la direction de la gendarmerie d'Eybens fonce sur le portail et endommage deux véhicules. Il est alors interpellé par les gendarmes. Cet habitant de La Mure, en Isère, était déjà connu des services de police pour de multiples faits de violence. Il comparaîtra lundi après ce nouvel acte. 

Voiture de police volée termine à la gendarmerie
Intervenants : Nadine Geay, Association Père Enfant Mère; Patrick Mairesse, Directeur départemental de la sécurité publique de l'Isère



A lire aussi

Sur le même sujet

in : la 33e édition du Mondial du Quad se prépare à Pont-de-Vaux

Les + Lus