Edwin Crossley-Mercer est Don Giovanni

Le baryton Edwin Crossley-Mercer est "Don Giovanni" dans la nouvelle production lyrique de l'opéra de Dijon.
Le baryton Edwin Crossley-Mercer est "Don Giovanni" dans la nouvelle production lyrique de l'opéra de Dijon.

Le baryton Edwin Crossley-Mercer incarne le plus grand séducteur que la terre ait porté, celui à qui aucune femme ne résiste... Mais, la quête de Don Giovanni se transforme en une fuite en avant désespérée qui le précipite vers la mort.

Par B.L.

A 31 ans, Edwin Crossley-Mercer a déjà connu les plus prestigieuses scènes européennes. Il fait partie de la jeune génération de chanteurs français.

Né d'un père irlandais et d'une mère française, il a fait ses études au conservatoire de Clermont-Ferrand, puis au Centre de musique baroque de Versailles. Plus tard, Edwin Crossley-Mercer intègre la Hochschule für Musik "Hanns Eisler" de Berlin. En 2007, remporte le premier prix de chant du concours international Nadia et Lili Boulanger à Paris.

En juillet 2009, il fait ses débuts au Festival d'Aix-en-Provence, en Guglielmo dans Cosi fan tutte sous la baguette de Christophe Rousset. Il a aussi participé à de nombreuses productions baroques en Europe et aux Etats-Unis.

Le baryton Edwin Crossley-Mercer interprète don Giovanni


Anne Berger et Damien Rabeisen ont suivi les préparatifs de cette nouvelle création de l'opéra de Dijon. Ce feuilleton en 4 épisodes sera diffusé du lundi 25 au jeudi 28 mars dans le 19/20 de France 3 Bourgogne.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus