Baisse des indemnités : les élus de Grand-Charmont veulent montrer l'exemple

La municipalité de Grand-Charmont a décidé hier soir de baisser de 20% les indemnités des élus. Une économie de 20 000 euros pour la commune. Une décision proposée avant l'affaire Cahuzac pour contribuer à l'effort collectif de baisse des dépenses. Cette année, les dotations d'Etat sont à la baisse

 Denis Sommer.
Denis Sommer.
Grand Charmont est l'une des cent communes les plus pauvres de France. La décision prise par Denis Sommer, le numéro 2 de la région de Franche-Comté, est donc plutôt bien prise par ses concitoyens. Pour Denis Sommer, les élus doivent aussi faire des efforts.L'opposition, elle, taxe cette mesure d'"électoraliste" à un an des élections municipales et attend une "baisse de la pression fiscale". 
Vous pouvez écouter dans ce reportage les témoignages des habitants rencontrés par Michel Buzon et Frédéric Buridand.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique