Baisse des indemnités : les élus de Grand-Charmont veulent montrer l'exemple

 Denis Sommer.
Denis Sommer.

La municipalité de Grand-Charmont a décidé hier soir de baisser de 20% les indemnités des élus. Une économie de 20 000 euros pour la commune. Une décision proposée avant l'affaire Cahuzac pour contribuer à l'effort collectif de baisse des dépenses. Cette année, les dotations d'Etat sont à la baisse

Par Isabelle Brunnarius

Grand Charmont est l'une des cent communes les plus pauvres de France. La décision prise par Denis Sommer, le numéro 2 de la région de Franche-Comté, est donc plutôt bien prise par ses concitoyens. Pour Denis Sommer, les élus doivent aussi faire des efforts.L'opposition, elle, taxe cette mesure d'"électoraliste" à un an des élections municipales et attend une "baisse de la pression fiscale". 
Vous pouvez écouter dans ce reportage les témoignages des habitants rencontrés par Michel Buzon et Frédéric Buridand.
DMCloud:57601
Baisse des indemnités des élus : l'exemple de Grand-Charmont
20% en moins d'indemnités pour les élus soit 20 000 euros d'économies par an pour la commune




Sur le même sujet

Les + Lus