• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Clunisois : démissions en série

Une décision préfectorale a mis le feu aux poudres dans 2 communes du clunisois. Une grande partie des élus municipaux a démissionné ce matin lors d'une réunion publique

Par Muriel Bessard

A l'origine de la fronde des élus de Cortevaix et Bonnay en Saône-et-Loire : un arrêté préfectoral décidant de rattacher les 2 villages à une communauté de communes qui ne leur convient pas. Malgré une pétition signée par une forte majorité des habitants, le préfet a refusé de revenir sur sa décision.

Depuis 2011, les 2 communes faisaient partie de la communauté de communes de Cluny. Une situation qui convenait à la plupart des habitants qui se sentent proche de cette commune située à moins de 15 km. Mais fin 2011, un arrêté préfectoral dit de "rationalisation" modifie le découpage. Désormais,  Bonnay et Cortevaix seront rattachés à une autre communauté de communes, plus rurale. Ce que refusent les maires et les habitants. D'où la décision de la moitié des élus de Bonnay et la totalité de ceux de Cortevaix de démissionner ce samedi matin. Une rencontre avec le préfet de Saône-et-Loire est prévue la semaine prochaine.

=> pour en savoir plus, un article détaillé sur Cluny.fr

                      Reportage de C. Chaumont, E. Terpereau et L. Feuillebois
             Avec : - Jean-Guy Lebeau, conseiller municipal démissionnaire de Bonnay
                        - des archives du 16 février 2012
                        - Sylvie Descombes, habitante de Cortevaix
                        - Michel Petit, maire démissionnaire de Cortevaix

DEMISSIONS DANS LE CLUNISOIS
Une décision préfectorale a mis le feu aux poudres dans 2 communes du clunisois. Une grande partie des élus municipaux a démissionné ce matin lors d'une réunion publique.

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus