Bourgogne : se lancer dans la création d'entreprise quand on est une femme

Cette Dijonnaise s'est lancée dans l'aventure de la création d'entreprise. Dialine Feuillet est conseillère en image.
Cette Dijonnaise s'est lancée dans l'aventure de la création d'entreprise. Dialine Feuillet est conseillère en image.

Aujourd'hui en France, 30% des créateurs d'entreprise sont des créatrices d'entreprise. Une proportion qui a presque doublé en 15 ans.

Par M. Ba

Et cette progression pourrait s'amplifier. 69% des femmes considèrent que la création d'entreprise est plus épanouissante que le salariat. C'est ce que révèle un sondage réalisé en février dernier. Alors, pourquoi ne sont-elles alors pas plus nombreuses à sauter le pas?

D'après ce sondage, la première raison réside dans la peur de ne pas pouvoir équilibrer vie familiale et vie professionnelle; ce qui est une aspiration majeure pour 60% des femmes. Dans le même ordre d'idée, les femmes sont conscientes de l'engagement que représente la création. Elles ne sont que 42% à estimer que diriger une entreprise leur permettrait de disposer de plus de liberté dans la gestion de leur temps de travail. Enfin, il y a la peur de ne pas avoir les compétences requises. 35% des femmes le craignent contre 23% des hommes seulement.

33% des femmes estiment qu'être une femme est un inconvénient pour créer une entreprise. Elles redoutent de souffrir d'un manque de crédibilité dans les milieux professionnels ou encore d'avoir des difficultés à convaincre banquiers et investisseurs, un monde encore très masculin. Mais certaines se lancent dans l'aventure. C'est le cas de Dialine Feuillet. Cette Dijonnaise a créé, il y a un an, son activité de conseillère en image avec le statut d'auto-entrepreneur.


Le portrait de Dialine Feuillet par Maryline Barate et Isabelle Rivierre:

Portrait de chef d'entreprise
Dialine Feuillet a sauté le pas. Cette Dijonnaise a lancé son activité de conseillère en image l'an dernier.

 

Sur le même sujet

Sport : on a testé... le mölkky !

Les + Lus