Conflit chez TRW : l'Etat et les collectivités entrent en jeu

Les blouses des salariés sont toujours pendues à l'extérieur de l'usine de Longvic.
Les blouses des salariés sont toujours pendues à l'extérieur de l'usine de Longvic.

Face aux menaces de fermeture qui pèsent sur leur usine, les salariés de TRW Longvic sollicitent l'intervention de l'Etat et des représentants des collectivités. Une réunion a eu lieu le lundi 3 juin 2013.

Par C.R.

L'Etat, les élus et les collectivités ont été appelésà arbitrer le conflit qui oppose les salariés de TRW Longvic à la direction du groupe. Celui-ci veut fermer l'usine de Côte d'Or spécialiste des valves hydrauliques et électriques pour automobile et licencier ses 146 salariés.

Sous l'autorité du préfet, les syndicats, les députés du Grand Dijon, François Patriat, président du conseil régional et François Sauvadet, président du conseil général de la Côte d'Or, ont demandé au groupe TRW d'étudier d'autres solutions. Reste à savoir s'ils seront entendus.

Une expertise initiée par le comité d'entreprise a récemment conclu que "le site a toujours été rentable dès lors qu'il y a des volumes mais on a fait disparaître les volumes depuis la création de nouvelles lignes de production en Pologne et en Hongrie", a indiqué Philippe Bauve, du cabinet 3E.

"L'État veut maintenir un outil industriel et quand une entreprise de près de 150 salariés est touchée, on ne peut qu'être attentif. Il faut éviter une fermeture", a estimé Christophe Lerouge, commissaire au redressement productif pour la Bourgogne.

"L'État et les collectivités locales sont prêts à discuter de toutes les options", a ajouté M. Lerouge, citant divers dispositifs pouvant être activés comme le chômage partiel, le crédit impôt compétitivité ou encore l'aide à la formation.

Reportage : M.Gillot, J-L.Saintain, P.Rondi
 Avec : Christophe Depierre, délégué CGT TRW Longvic
            Christophe Lerouge, commissaire régional au Redressement Productif
            Ralf Blindauer, avocat des salariés de TRW Longvic

TRW

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus