Varennes-Vauzelles (58) : un projet de construction qui divise

Les opinions sont partagées à Varennes-Vauzelles dans la Nièvre, autour d'un projet de construction d'un centre social, sur un emplacement symbole d'un cité ouvrière. 

Au centre de l'ancienne cité ouvrière de Varennes-Vauzelles, un panneau de la future construction
Au centre de l'ancienne cité ouvrière de Varennes-Vauzelles, un panneau de la future construction
C'est l'une des cités ouvrières du 20ème siècle les mieux conservées de France: celle de Varennes-Vauzelles, construite pour les cheminots dans les années 1920.

Sur une des places symboles de la  « cité jardin SNCF », la municipalité voudrait construire un centre social. Un projet nécessaire pour ses défenseurs, un crève cœur pour les autres.

Notamment pour les riverains de la place Montorge : certains se sont regroupés en association pour s'opposer à ce projet, qui a été présenté début avril aux habitants. Une nouvelle réunion vient d'avoir lieu et les points de vue divergent toujours : pour certains, l'emplacement est idéal, proche de la mairie et permettrait de moderniser la place.

D'autres s'opposent au projet, dénonçant une architecture qui ne respecte pas "l'esprit" de la cité. Une nouvelle réunion est prévue le 12 juin et l'emplacement définitif du futur centre social sera choisi dans les jours suivants.

Reportage : R.Guillon, M.Rousselin, L.André
 Avec : Roland Taupin, président assoc. de défense de la cité cheminote
           Henri Robbe, riverain de la place Montorge
           Liliane Daguin, Alain Martin, Vauzelliens
           Didier Saget, riverain de la place Montorge
           Pascal Reuillard, maire PC de Varennes-Vauzelles




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter