• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Les flotteurs de bois remontent le canal du Nivernais jusqu'à Auxerre

Un train de bois - construit et mis à l'eau à Chitry-les Mines, dans la Nièvre - va remonter le canal du Nivernais jusqu'à Auxerre pendant 5 semaines
Un train de bois - construit et mis à l'eau à Chitry-les Mines, dans la Nièvre - va remonter le canal du Nivernais jusqu'à Auxerre pendant 5 semaines

Un train de bois, semblable à ceux qui sont montés à Paris pendant des siècles pour chauffer la capitale, a été mis à l'eau en Bourgogne dimanche 7 juillet 2013.

Par B.L.

On les appelait les flotteurs de bois. Ce sont eux qui, dès le 16e siècle, ont convoyé le bois des forêts du Morvan vers Paris. Des bûches étaient attachées les unes aux autres, elles formaient un radeau que des hommes pilotaient sur l'eau. Ils mettaient une dizaine de jours pour arriver à Paris en remontant l'Yonne, puis la Seine.

Cette activité était indispensable pour permettre aux Parisiens d'avoir du bois pour se chauffer. A l'arrivée dans la capitale, les radeaux étaient démontés et les bûches nettoyées, avant d'être revendues par des marchands. Tout cela a disparu au début du 20e siècle avec l'arrivée du charbon.

Dimanche 7 juillet, un train de bois a été construit et mis à l'eau dimanche à Chitry-les Mines, dans la Nièvre. Il lui faudra 5 semaines pour remonter le canal du Nivernais. Son arrivée à Auxerre est prévue samedi 3 août.

Reportage de Nathalie Baffert et Christian Mirabaud avec :
  • Gérard Durand, président de l'association Flotescale
  • Damien Hanicot, en service civique à l'association
  • Daniel Malleret, président de l'association Engincroyables

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus