Côte d'Or : des anti-nucléaires manifestent du lac Kir à Dijon vers le CEA Valduc

Ce rassemblement s'inscrit dans le cadre de l'opération "cent jeûneurs pour le désarmement nucléaire" menée en France, en Grande-Bretagne et en Allemagne à l'occasion de l'anniversaire des explosions d'Hiroshima et Nagasaki

Par Arnaud Lefevre



Des Anglais à Valduc

Les manifestants présents en Côte d'Or sont des Anglais. Ils dénoncent le traité "Teutates" signé en 2010 avec la France pour permettre à leur pays de moderniser ses armes nucléaires en commun avec les Français.
Ils ont déplié leur banderoles au bord du lac Kir avant de se diriger vers le CEA Valduc, centre d’expérimentation des armes nucléaires
françaises. La préfecture de Côte d'Or leur a interdit de se rassembler devant le site.
Les anti-nucléaires ont prévu de se rendre ensuite à Paris pour participer aux actions du "jeûne international".

jeûne du 6 au 9 août

Du 6 au 9 août,  dates anniversaires des explosions nucléaires d'Hiroshima et de Nagasaki, une centaine de personnes jeûneront pour manifester leur opposition aux armes nucléaires :
• à Paris, devant la Tour Eiffel et face à l'École militaire ;
• à Büchel (Allemagne), devant la base de l'Otan où sont stockées des armes nucléaires ;
• à Burghfield-Aldermaston au Royaume-Uni, devant la base nucléaire.
Cette action organisée par la Maison de Vigilance, Armes nucléaires STOP et le Réseau Sortir du Nucléaire s'inscrit dans le prolongement de la Marche internationale pour la paix et la sortie du nucléaire, qui a parcouru en juillet la vallée du Rhône de Narbonne au Bugey.

programme à Paris

Lundi 5 août
10 h-17 h : Session de formation et de réflexion sur la non-violence
Mardi 6 août
8 h-9 h : Ouverture du jeûne au Mur pour la Paix : Cérémonie de commémoration du bombardement de Hiroshima avec la présence d'artistes japonais
8 h 15 : Minute de silence à l’heure de l’explosion de la bombe sur Hiroshima
10 h-12 h : Cercle de rencontre des jeûneurs
13 h : Formation à l'action non-violence
17 h : Cercle de bilan de la première journée
Mercredi 7 août
10 h-18 h : Présence au Mur pour la Paix
14 h-17 h : Chaîne humaine à proximité de la Tour Eiffel
17 h : Cercle de bilan de la deuxième journée
18 h-20 h : Conférence entre les 3 lieux de jeûne Aldermaston-Büchel-Paris
20 h 30 : Marche nocturne
Jeudi 8 août
10 h-18 h : Présence au Mur pour la Paix
14 h-16 h : Die In sous la Tour Eiffel ; distribution de tracts
17 h : Cercle de bilan de la troisième journée
20 h : Projection du film « Docteur Folamour » suivi d'un débat
au cinéma La Clef, 34 rue Daubenton, 75005 Paris 
Vendredi 9 août
10 h-12 h : Présence au Mur pour la Paix
10 h 45-11 h 45 : Commémoration du bombardement de Nagasaki au Mur pour la Paix et clôture du jeûne
11 h 02 : Minute de silence à l’heure de l’explosion de la bombe sur Nagasaki
13 h : Cercle de bilan du jeûne
14 h : Rupture du jeûne avec collation légère à la Mairie du 2e arrondissement 

des anti-nucléaires manifestent du lac Kir à Dijon vers le CEA Valduc


reportage d'Amélie Douay avec
Caroline Gilbert et Patricia Pulham, membres de l'association anglaise "Christians of Campaign for Nuclear Disarmament"


A lire aussi

Sur le même sujet

Morvan : au moins quatre hectares de sapin brûlés

Les + Lus